"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

jeudi 5 juillet 2012

Hypothermie d'Arnaldur Indridason

La présentation de l'éditeur :

Au bout de la corde bleutée, le cadavre de Maria. Un suicide ? Erlendur n’y croit pas.


Il rouvre le dossier. La vie de la jeune femme est un théâtre d’ombres : médiums, insomnies glacées, terreurs nocturnes, les morts vivaient à ses côtés. Quand elle était enfant, son père s’est noyé sous ses yeux. En Islande, on murmure que les secrets les mieux gardés demeurent au fond des lacs…



Avis :

Offert par Poison au Chocolat lors du swap « Fais-moi frémir », Hypothermie marque ma rencontre avec le Commissaire Erlendur Sveinsson. Le récit commence avec un suicide, celui de Maria, une jeune femme sensible et dépressive. Depuis le décès de sa mère, Maria était obnubilée par la vie après la mort, par la communication avec les défunts, … Il semble qu’elle ait décidé de tourner la page. Une de ses amies en doute pourtant et tente d’en convaincre Erlendur. Intrigué, le commissaire décide de mener son enquête de manière officieuse. Parallèlement à ces recherches, il choisit de s’atteler à de vieilles histoires de disparition, histoire de les voir avec un oeil neuf.


C’est avec grand plaisir que j’ai découvert cette nouvelle série policière, j’ai vite accroché à l’ambiance, aux personnages, au décor un peu dépaysant. Il n’y a que les noms qui m’aient légèrement déstabilisée...

L’enquête est captivante, réaliste ; l’histoire est entrecoupée de passages des derniers jours de Maria. En marge de cette recherche, Erlendur est aux prises avec sa vie familiale : sa fille aimerait qu’il renoue avec son ex-femme. Il se trouve également confronté aux fantômes de son enfance et ne s’implique que davantage dans ses recherches. Cette part d’humain dans le récit policier m’a séduite, nul doute que je me plonge à nouveau dans les aventures islandaises du Commissaire Erlendur Sveinsson. Merci, Stéphanie, pour cette découverte !




Ce livre est ma dix-huitième lecture pour le Challenge  Pal Express organisé par Miss Bouquinaix.

7 commentaires:

Valérie a dit…

Je n'ai pas aimé la première des aventures de cette série que j'ai lue. Sans doute me fallait-il du temps pour entrer dans cette ambiance. Mais maintenant, j'adore. Je vais bientôt lire le dernier.

Nahe a dit…

C'est le premier que je lis, je pense bien continuer...dans l'ordre ^^

Syl. a dit…

Alors il va falloir que tu retournes sur tes pas si tu veux les lire dans l'ordre chronologique !
J'aime beaucoup cet inspecteur.

Jérôme a dit…

J'ai lu les deux premiers et j'avais beaucoup aimé. Cet inspecteur est un personnage attachant.

Nahe a dit…

@ Syl : C'est exactement ce que je vais faire !
@ Jérôme : Je trouve aussi. Affaire à suivre, donc !

dasola a dit…

Bonjour, sur un thème très particulier, ce roman est une réussite. J'ai lu tous les Indridason parus en français, c'est l'un des meilleurs avec la cité des jarres et la femme en vert. Bonne soirée.

Nahe a dit…

C'est le premier que je lis et j'ai beaucoup aimé. Je viens justement d'en emporter un dans mes lectures de vacances !