Articles

J'peux pas, j'ai synchro de Jean-Philippe Jel

Image
Merci à Gilles Paris et aux Editions Favre pour ce partenariat.
Multipliant les parcours, le conduisant des champs de manœuvre aux salles de classe, Jean-Philippe a également diversifié sa pratique sportive.  Familier des piscines, sa première réaction face à la natation synchronisée est un peu méprisante.  Pourtant, en suivant les JO de Rio derrière son poste de télévision, il est touché par le spectacle et souhaite en apprendre davantage.  Il rejoindra alors, difficiliment un club de synchro et poursuivra ses efforts jusqu'à devenir une nageuse de synchro.
J'peux pas, j'ai synchroraconte son parcours, oscillant entre leçon de vie et quête intérieure.  Résolument drôle et ancré dans le concret, l'ouvrage est découpé en 3 parties: l'histoire de l'auteur, les arcanes de la synchro et enfin le volet technique.  De quoi donner aux plus audacieux, l'envie de se lancer en piscine ou juste de regarder d'un autre œil ce sport plutôt méconnu.  Une lecture atypiqu…

J'irai cracher sur vos tombes de Jean-David Morvan, Rey Macutay & Rafael Ortiz

Image
Lecture en partenariat avec Masse Critique: merci à Babelio et aux éditions Glénat.
A l'occasion du centenaire Boris Vian, certaines de ses œuvres ont été adaptées en BD.  
C'est le cas de J'irai cracher sur vos tombes, un roman noir qui a fait scandale à sa sortie et dont, caché derrière le pseudonyme de Vernon Sullivan, Vian n'a dans un premier temps revendiqué que la paternité de la traduction.
Les premières pages de l'album reviennent d'ailleurs sur cette affaire, plongeant le lecteur dans l'ambiance mouvementée de l'époque.
D'entrée de jeu, la couverture marque, attire: un jeu de couleurs et une mise en page soigneusement pesés.   Déclinées dans d'autres tons, les couvertures des autres adaptations suivent les mêmes principes graphiques: ça en jette !
Ensuite, vient la mise en place: l'installation de Lee Anderson dans la petite ville de Brichton, sa facilité à nouer des "contacts" avec les jeunes du coin, à être de tout…

A la recherche de Karl Kleber de Daniel Sangsue

Image
Merci à Gilles Paris et aux Editions Favre pour ce partenariat.
Au hasard d'une visite en bouquinerie, un professeur d'université découvre, ravi, la bibliothèque de Kart Kleber que Georges, le propriétaire du Cabinet d'amateur, vient de racheter.  Un homme dont il ignore jusqu'au nom mais qui éveille sa curiosité.  Grâce au libraire, il apprend l'étrange disparition de ce "collègue", fait divers remontant à l'été 1997.  Les années ont passé et l'énigme reste entière.
De juste curieux, se découvrant des points communs avec le disparu, le voilà mordu par cette énigme et il n'en faut pas plus pour décider le héros à se pencher sur ce mystère.  Les livres de Kleber le guideront dans un premier temps.
Entamé comme un roman policier, ce roman utilise plutôt le mystère Kleber comme un alibi afin de mettre en lumière la littérature et lui accorder le premier rôle: citations, pastiches, allusions fourmillent et attisent la curiosité du lecteur.  
Bien sûr,…

Puisque tu m'aimes de Janine Boissard

Image
Merci à Gilles Paris et aux Editions Fayard pour ce partenariat.
Montsecret, petit village de Normandie: un nom prédestiné pour abriter un criminel semant le drame lors des fêtes de mariage.  C'est là que vit Lou, tout jeune pompier volontaire, concernée au premier chef: elle a seize ans, tiraillée entre l'insouciance de son âge et une histoire familiale compliquée.  
Avec l'aide de Stan, son amoureux, elle cherche à faire la lumière sur cette sombre histoire qui gâche tout, histoire de retrouver la sérénité, tant au village qu'en famille.
Lou est une héroïne curieuse, louvoyant entre l'enfance et l'âge adulte.  Très libre et volontaire, elle fonce dans la vie. Autour d'elle, les événements s'enchaînent, dramatiques et bouleversants.  
Pourtant le récit reste paradoxalement léger, il se lit facilement, n'étant pas trop axé sur l'intrigue mais plutôt sur la complexité familiale et les choix difficiles.  Les sapeurs-pompiers y occupent la première pla…

Alcie & la forêt des fantômes chagrins de Jérôme Attal & Fred Bernard

Image
A l'approche des congés de Toussaint, Alcie s'apprête à rencontrer sa famille: un cousin et une tante tout neufs pour des vacances dans un camping en forêt, au bord d'un lac tentateur.
Pour rejoindre le camping, de nombreuses péripéties attendent Alcie et ses parents.  Sa tante a des allures de sorcières et son cousin ne jure que par les jeux vidéos brutaux.  Sans même parler de son hygiène.
De plus, les parents d'Alcie sont rappelés par leur travail et la petite fille doit passe la semaine seule dans cet endroit étrange.  Même le lac n'en est plus un...
Pourtant Alcie ne manque ni d'idées, ni de vitalité: les prémices d'aventures inoubliables !
Autour de sujets bien sérieux, cette histoire est le résultat de la combinaison des talents de Fred Bernard et de Jérôme Attal: un roman farfelu, juste ce qu'il faut, drôle et joliment interactif par les apartés de l'auteur.  Un titre à partager en famille, l'assurance d'un moment sympathique pour les je…

L'art de mourir de Philippe Berthet & Raule

Image
Philippe Martin connait bien Barcelone, sa destination de vacances depuis 1992.  Cette fois, c'est pour raisons personnelles qu'il rejoint la capitale catalane: il serait le père d'une jeune historienne de l'art dont on vient de retrouver le cadavre.
Tout semble indiquer un suicide mais pour ce policier parisien, les apparences peuvent être trompeuses et le voilà lancé dans une enquête à travers Barcelone, découvrant une ville secrète et dangereuse.  Bien des ramblas et des touristes.
Un graphisme séduisant, un décor plaisant à retrouver et une aventure rondement menée: j'ai apprécié le mélange original entre tourisme et polar.

Si belles en ce mouroir de Marie Laborde

Image
Merci à Gilles Paris et aux Editions François Bourin pour ce partenariat.

Entre rires et larmes, Alexandrine écrit: elle raconte son quotidien à la résidence Biarritz Bonheur, en rééducation.  Alexandre a 85 ans et n'est que de passage après une fracture du col du fémur.
Histoire de passer le temps, elle se livre, raconte son passé, disserte sur ses compagnons de résidence ou sur l'équipe soignante.  Ou encore sur les familles, plus ou moins présentes, plus ou moins envieuses...
Volontiers frondeuse, Alexandrine ne cache rien, ni sur elle-même, ni sur les autres.  La plume est acerbe et le propos piquant.  Sans oublier le comique de la situation et les pralines "Mon Chéri" aidant,les plans de "sales gosses" qu'elle fomente avec ses amies, Gisèle et Marie-Thérèse.
Autour de ce trio un brin "infernal", une plaisante mise en scène d'un sujet tristement sérieux.