"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

samedi 17 mars 2012

L'oiseau de mauvais augure de Camilla Läckberg

Résumé de l'éditeur :

L’inspecteur Patrik Hedström est sur les dents. Il voudrait participer davantage aux préparatifs de son mariage avec Erica Falck, mais il n’a pas une minute à lui. La ville de Tanumshede s’apprête en effet à accueillir une émission de téléréalité et ses participants avides de célébrité, aussi tout le commissariat est mobilisé pour éviter les débordements de ces jeunes incontrôlables. Hanna Kruse, la nouvelle recrue, ne sera pas de trop. D’autant qu’une femme vient d’être retrouvée morte au volant de sa voiture, avec une alcoolémie hors du commun. La scène du carnage rappelle à Patrik un accident similaire intervenu des années auparavant. Tragique redite d’un fait divers banal ou macabre mise en scène ? Un sombre pressentiment s’empare de l’inspecteur. Très vite, alors que tout le pays a les yeux braqués sur la petite ville, la situation s’emballe. L’émission de téléréalité dérape. Les cadavres se multiplient. Un sinistre schéma émerge…

Avis :

Quatrième volet des aventures d’Erika Falck, L’oiseau de mauvais augure met cette fois encore le lecteur face au crime. A première vue, pourtant, l’affaire qui réclame Patrik Hedström ressemble à un banal accident de la circulation. Néanmoins, le sixième sens du policier est alerté et il voudrait s’y consacrer davantage. Pendant ce temps, Tanum sert de décor à une émission de téléréalité et accueille les candidats, de quoi mettre un peu d’animation en ville. Erika, elle, reste en dehors de ces préoccupations, elle a déjà fort à faire avec sa petite famille, bien difficile à gérer avec sa sœur Anna repliée sur elle-même, d’autant plus que la date de son mariage approche à grands pas.

Camilla Lackberg nous livre ici un roman policier au suspense implacable. Au cœur de la petite ville de Tanum, les suspects sont nombreux et les mobiles tout autant. Parmi les candidats de l’émission de téléréalité, peu éveillent la sympathie et feraient des coupables parfaits. La logique et des recherches fouillées vont amener Patrik et ses collègues vers la vérité. Parallèlement à cette intrigue, l’auteur nous décrit les soucis d’Erika, en pleins préparatifs de mariage. Cette période semble raviver des souvenirs familiaux pénibles, apparemment l’amorce d’une prochaine histoire que je suivrai avec joie !

5 commentaires:

Manu a dit…

J'ai bien aimé le premier et tu me fais penser qu'il faudrait que je continue cette série !

Sybille a dit…

j'ai bien envie de le lire celui là !

Jérôme a dit…

Jamais lu cet auteur dont on dit pourtant le plus grand bien. Il va falloir que je m'y colle.

Valérie a dit…

Je n'ai que que le premier, que je n'avais pas aimé. Mais j'adore les couvertures!

Nahe a dit…

@ Manu : Une série plutôt plaisante...
@ Sybille : Il devrait te plaire mais tu devrais commencer par le premier : "La princesse des glaces"
@ Jérôme : Une bonne résolution !
@ Valérie : Actes Sud a toujours des visuels très marquants !