"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

jeudi 1 mars 2012

Les Ecriveurs : tome 1 - La cité lumineuse de Frédéric Mars



Le résumé de l'éditeur:

« Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi ce cadeau ou cette place d’honneur qui vous semblaient destinés ont atterri dans les mains d’un autre que vous ? Pourquoi des obstacles de dernière minute se dressaient sur votre route alors que rien ne semblait s’opposer à votre succès ? Pourquoi le bus que vous deviez prendre partait sans vous, à quelques secondes près ?

Vous invoquez le sort, la malchance, la fatalité ? Vous pensez que c’est comme ça et qu’on n’y peut rien ?

Mais bientôt, dans quelques instants, vous saurez. Ma vie et la vôtre, que vous le vouliez ou non, sont dorénavant liées à jamais…

Pourquoi ça ?

Oh, c’est très simple. Ça se résume même en une phrase :

VOTRE VIE, C'EST MOI QUI L’ÉCRIS ! »

Avis :

Je tiens avant tout à remercier les Editions Baam qui m’ont donné la chance de lire le nouveau roman de Frédéric Mars ! Conquise par son précédent livre Non stop, c’est avec grand intérêt et autant de curiosité que j’ai répondu favorablement à cette offre.

J’ai donc découvert Lara, une adolescente qui a perdu très tôt sa maman et vit avec un père peu présent et deux demi-sœurs, Bethsie et Rhonda. Particularité de la vie de Lara : elle habite Hometone, une île cachée du reste du monde.

A priori, la vie de Lara peut ressembler à celle de nombreux ados. Pourtant, elle souffre de dysgraphie et trace ses lettres en miroir. Outre ce léger handicap, la cohabitation de Lara et Bethsie est plutôt mouvementée, Lara étant le souffre-douleur de Bethsie.

Ce sont néanmoins les mauvais traitements de Bethsie qui vont marquer l’entrée de Lara dans le monde des Ecriveurs. Inconsciemment, tentant d’échapper à Bethsie, Lara est « révélée » et découvre l’existence des Ecriveurs, ces personnes qui ont la charge d’écrire l’histoire de leurs protégés, les Ecrits.

Parallèlement à ces révélations, Lara découvre que sa dysgraphie est finalement un don et qu’une nouvelle existence s’offre à elle… Une vie où tout est à découvrir et où les responsabilités semblent bien lourdes mais peut-être également une possibilité de faire la lumière sur le décès de sa mère.

Avec ce personnage de Lara, adolescente déterminée et sympathique, Frédéric Mars nous ouvre la porte d’un univers inédit, complexe, intriguant. Dans un style vif et passionnant, il nous emmène dans des aventures que nous n’aurions pas imaginées un instant.

A la manière des poupées russes, les pistes semblent multiples et tout semble possible, livré au bon vouloir des Ecriveurs. Nous suivons d’une part la vie de Lara, partagée entre sa vie d’adolescente ordinaire et sa tâche d’Ecriveur, et d’autre part, celle de ses Ecrits. Sans compter que dans l’ombre, certains tirent les ficelles et complotent…

A la fin de ce premier tome, les questions sont nombreuses et le suspense reste entier. Autre point fort du roman : l’humour et la causticité que manie avec brio Lara qui n’a décidément rien de la victime consentante. J’ai pu à nouveau constater le pouvoir hautement addictif de l’écriture de Frédéric Mars et je n’ai pas manqué de conseiller ce volume à mes ados, histoire de le partager. C’est avec beaucoup d’impatience que j’attendrai le second tome de ces Ecriveurs ! Un grand merci à Elena des Editions Baam pour sa gentillesse et la possibilité de découvrir ce roman jeunesse captivant.

4 commentaires:

Sofynet a dit…

un billet que je viendrai lire dans quelques jours, je viens tout juste de commencer le roman !

Nahe a dit…

Belle lecture, alors !

Syl. a dit…

Il y a des thèmes qui me font penser à nos lectures. A voir !

Nahe a dit…

Bien vu, tu as tout à fait raison ! il devrait te plaire...