"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

dimanche 10 janvier 2016

Retour à Stonemouth d'Iain M. Banks

Lecture en partenariat : merci au  Livre de Poche pour cette lecture !

Le résumé de l'éditeur :

Écosse, Stonemouth : petite ville portuaire maussade réputée pour sa brume, ses gangsters, sa drogue à bas prix et ses suicidés. Après un exil de cinq ans, Stewart Gilmour est convoqué pour les obsèques de Joe, le patriarche du clan Murston, l’une des deux familles régnant sur la ville. La dernière fois qu'il a vu les Murston, ils voulaient sa peau. Si son retour sème la discorde, il représente aussi une seconde chance : l'occasion d'affronter son passé et, peut-être, de revoir Ellie, la jeune femme qui hante ses rêves. Des souvenirs à l'instant présent, Stewart passe de l'adolescence à la maturité, des anciennes amitiés encore flamboyantes aux ennemis qui n'ont rien oublié. La semaine de deuil s'écoule entre douceur diffuse et violence extrême jusqu'à sa conclusion explosive.

Avis 

Jeune artiste reconverti dans la conception de solutions d'éclairage, Stewart Gilmour vit à Londres.  Revenu pour un enterrement à Stonemouth, la cité de son enfance, il doit faire face aux raisons qui lui ont fait quitter la ville en urgence cinq ans plus tôt.  Notamment sa tête plus ou moins mise à prix par la  toute puissante famille Murston.

La situation est pour le moins tendue et si sa présence est tolérée, Stewart doit pourtant faire preuve de la plus grande prudence. Entre les amis de toujours et les inimitiés inébranlables, sa position est plutôt compliquée.

Égrenant pêle-mêle des souvenirs de jeunesse plus ou moins heureux et relatant la parenthèse difficilement acquise pour la période de l'enterrement, Iain M. Banks nous emmène en compagnie de son héros dans des retrouvailles mouvementées : bouffées de nostalgie et montées d'adrénaline garanties.


Le retour de Stewart à Stonemouth est une savoureuse évocation de son adolescence, centrée sur son amour pour Ellie, relevée par une touche d'enquête policière sur fond de mafia.  A nouveau plongé dans l'ambiance de sa jeunesse, Stewart se pose bien des questions, notamment à propos de la faute qui a mené à son exil.  Le mélange est savoureux, captivant et l'Ecosse se montre sous un jour inattendu, oscillant entre modernité et traditions, malmenée par la mafia.  Autour du poids du passé et des choix, Iain M. Banks nous offre ici un récit dynamique et mélancolique.

Aucun commentaire: