"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mardi 4 février 2014

Thermae Romae de Mari Yamazaki




La présentation de l'éditeur

Lucius Modestus, architecte romain en panne d’inspiration, découvre un passage à travers le temps qui le fait émerger au XXIe siècle, dans un bain japonais !!! Entre stupeur et émerveillement, Lucius parviendra-t-il à mettre à profit cette fantastique découverte pour relancer sa carrière ?



Avis :



Découverte chez Jérôme et entamée grâce à XL via le loto BD de Mo', la série Thermae Romae est à présent terminée : elle met en scène Lucius Modestus, un architecte romain à l'époque de l'empereur Hadrien.  Lucius accumule les soucis : idées dépassées, manque d’inspiration, problèmes conjugaux, …  Rien ne va !  Afin de lui changer les idées , un ami l’emmène aux bains et par accident, Lucius se retrouve dans un endroit inconnu : un établissement de bain japonais à notre époque !  

D'abord stupéfait, Lucius observe avec grand intérêt ce nouvel environnement et y découvre de nombreuses améliorations qu'il s'empresse d'appliquer aux thermes romains dès son retour.  Au fil de la série, et des bains de Lucius, interviennent de nouvelles découvertes et la réputation de Lucius ne cesse de s'améliorer.

Dans un registre plus "scolaire", chaque épisode est entrecoupé de textes de l'auteur sur sa passion pour la Rome antique, la vie à Rome, les bains... Un bémol : ces passages sont illustrés mais la taille du manga ne permet pas d'apprécier ces illustrations qui sont minuscules.

Le passage de Lucius à travers le temps et l'espace se faisant toujours de manière identique, le schéma narratif paraît un peu répétitif.  Pourtant, rapidement, l'auteur vient y ajouter d'autres éléments qui relancent le récit : la santé de l'empereur Hadrien et sa prochaine succession, l'accueil reçu par Lucius dans sa profession, un voyage plus long au Japon, ...  Les aventures japonaises de Lucius prennent alors le pas sur ses voyages dans le temps et l'espace.   Ce changement de registre laissant de côté l'idée originale de départ ne m'a pas déplu, cela donne un second souffle à cette série et  une orientation tout différente.  Attirée tout d'abord par le mariage entre l'Antiquité et le Japon moderne, j'ai néanmoins pris plaisir à suivre la fin des aventures de Lucius, curieuse de voir comment se terminerait cette improbable histoire.  Au final : un mélange intéressant, entre Histoire et aventures, servi par un dessin réaliste, très classique et rehaussé d'une pointe d'humour !  S'il vous tente, n'hésitez pas à votre tour, à vous jeter à l'eau...





Un samedi par mois, c'est manga chez Miss Bouquinaix !

4 commentaires:

Mo a dit…

La découverte fut finalement au rendez-vous.
Je suis pas plu tentée que ça. Ton avis en demi-teinte, les critiques émaillées publiées ça et là... Un jour peut-être ^^
J'ai actualisé le récap du Loto 3 du coup ;)
http://chezmo.wordpress.com/2014/01/03/loto-bd-de-2013-albums-mis-en-jeu-et-lectures-partagees-par-les-gagnants-de-lannee-derniere/

Jérôme a dit…

Il me reste à lire ler dernier tome de la série. Les 1ers son excellents mais à partir du tome 3 j'ai un peu coincé...

Syl. a dit…

Mon slogan : Pas de manga pour moi !
Biz

XL a dit…

c'est aussi chez Jérôme que j'avais pioché l'idée de t'envoyer le début, je suis contente que tu sois allée au bout de la série
il faudrait que je les lise aussi d'après ce que tu en dis
l'idée de la confrontation Japon moderne Rome antique me plaît bien