"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

samedi 17 décembre 2016

Les cousins Karlsson de Katarina Mazetti


La présentation de l'éditeur 

Quatre cousins (et leur chat Chatpardeur) se retrouvent pour passer l’été sur une petite île suédoise, sous la houlette bienveillante et agréablement distraite de leur tante Frida. Fidèle à ses qualités d’artiste, elle leur laisse champ libre : quoi de mieux qu’un peu de liberté pour s’épanouir ? Les enfants se connaissent peu, et ces vacances sont l’occasion de se découvrir : ils s’entendent à merveille ! Frida est la seule habitante de l’île. Pourtant, des vivres commencent à disparaître de la cave et la nuit, d’étranges bruits réveillent les cousins. En plein jour, ils remarquent de la fumée qui plane au-dessus du bois, à l’autre bout de l’île. Qui est l’intrus ? Fantôme, espion ? Julia, Bourdon, George et Alex se lancent dans une enquête à leur manière, sans rien dire à Frida… Et l’été sera décidément riche en aventures, rencontres et rebondissements.

Avis :

Katarina Mazetti réunit pour le temps des vacances les cousins Karlsson qui se connaissent à peine : Julia, Bourdon, George et Alex vont ainsi cohabiter et partager quelques semaines mémorables.  Ils rejoindront leur tante Frida sur son île durant l'absence de leurs parents respectifs.  De beaux moments se préparent.

Ajoutez à cette petite troupe une île à explorer, l'impression d'une présence étrangère et un faussaire et vous obtiendrez une aventure palpitante et animée.  Ou encore pour le deuxième tome des wombats, un promoteur véreux et un gang de bikers.  Voilà qui devrait réjouir les jeunes lecteurs ou encore, je parle là en connaissance de cause, des adultes un brin nostalgiques.


En mettant en scène cette joyeuse bande, Katarina Mazetti nous propose une série jeunesse plaisante et joyeusement mouvementée.  Chaque enfant est remarquable dans son style bien à lui.  Leur tante Frida, une artiste, l'est également.  J'ai retrouvé avec bonheur l'ambiance du Club ces cinq de mon enfance et j'ai dû me freiner pour ne pas dévorer la série d'une traite.



2 commentaires:

Anonyme a dit…

bonjour,
merci pour cet avis
larie-lys

Cryssilda a dit…

Je pense que je tenterai ses romans jeunesse quand j'aurai terminer de lire tous ses romans adultes. Ca peut me plaire ce petit retour en enfance. Comme toi, j'adorais Le club des 5!