"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

lundi 5 décembre 2016

Le jour où Anita envoya tout balader de Katarina Bivald

La présentation de l'éditeur 

L’été de ses dix-huit ans, Anita Grankvist s’était fixé trois objectifs: apprendre à conduire une moto, acheter une maison et devenir complètement indépendante. 

Presque vingt ans plus tard, Anita n’a toujours pas réalisé ses rêves. Elle mène une petite vie tranquille, seule avec sa fille Emma, et travaille au supermarché local. Le départ d’Emma pour l’université va bouleverser ce quotidien un peu fade. Anita réalise qu’elle va devoir gérer quelque chose qui lui a cruellement manqué ces deux dernières décennies : du temps libre. 

Qu’à cela ne tienne, Anita commence à prendre des leçons de moto, se lance dans un projet impossible, apprend à connaître sa mère légèrement sénile, et tombe follement amoureuse.

Finalement, n’est-ce pas merveilleux de réaliser ses rêves d’adolescence à l’approche de la quarantaine?

Avis 

Quand sa fille Emma entre à l'université, Anita se sent un peu perdue...  Entre son travail au Extra-Market, le supermarché local et ses sorties hebdomadaires avec ses collègues, sans Emma, son quotidien lui paraît bien vide.

Le moment est venu de se trouver des occupations.  Passer son permis moto, un vieux rêve d'adolescente, sera la première de ses résolutions.  Contre toutes ses espérances, voilà qui pourrait bien lui changer la vie.

Dans son deuxième roman, Katarina Bivald met en scène une héroïne inhabituelle car terriblement commune.  Un métier banal, pas de passe-temps remarquable.  Rien ne lui permet de se distinguer.  Pourtant l'auteur réussit à nous l'attacher pendant plus de 400 pages et à la rendre très sympathique.

Centré sur Anita et ses efforts pour se construire une vie plus remplie, Le jour où Anita envoya tout balader est un roman plaisant bourré de fantaisie.  L'auteur se sert d'une petite ville calme comme décor et entend bien l'animer grâce à l'aide de son héroïne.  Un petit grain de folie va l'y aider.

Avec ses amies, toutes aussi attachantes, ses espoirs et ses amours, Anita pourrait bien faire de Skogahammar un endroit plein d'entrain et par là-même changer radicalement de vie.  Une jolie lecture qui vous fera passer un bon moment !








3 commentaires:

keisha a dit…

J'avais lu son premier, plutôt sympa, celui ci a l'air d'être agréable aussi...

Cryssilda a dit…

J'avais bien aimé son premier, dans le genre roman feel good. Je lirai celui-ci quand il sortira en poche !

Anonyme a dit…

en vue pour plus tard dans ma liseuse
larie-lys