"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mercredi 7 décembre 2016

Le Prédicateur d'Olivier Bocquet et Léonie Bischoff

Le résumé de l'éditeur 

Nous retrouvons Erica et Patrik , les héros de La Princesse des Glaces. C'est l'été à Fjàllbacka, Erica attend son premier enfant, et la vie pourrait être belle et paisible, si dans une faille rocheuse près du port on n'avait pas découvert le corps mutilé d'une jeune femme. L'affaire se complique quand les fouilles de police mettent à jour, au même endroit, les squelettes de deux jeunes filles disparues 24 ans auparavant. Erica bien sûr, ne peut s'empêcher de mettre le nez dans l'enquête et décide d'aider Patrik à rassembler les morceaux du puzzle. Revient alors en lumière l'étrange famille Hult, dont le patriarche, Ephraïm, le Prédicateur, magnétisait les foules accompagné de ses deux petits garçons, Gabriel et Johannes, dotés de pouvoirs de guérisseurs. Mais bientôt c'est une course contre la montre qui s'organise, car on apprend la disparition d'une nouvelle adolescente...

Avis 

Sur Fjàllbacka, Patrik s'apprête à prendre quelques jours de vacances : sa compagne Erica attend leur premier enfant et  la naissance est prévue pour bientôt.  Il doit pourtant rapidement déchanter lorsque le corps d'une jeune fille est découvert.  D'autant que deux squelettes sont également mis à jour, une affaire qui remonte à une vingtaine d'années...

Entre des collègues nonchalants et un chef préoccupé par ses amours, Patrik est vite contraint de reprendre du service.  Même les archives laissent à désirer.  D'ailleurs, Erica, toujours curieuse, découvre l'identité des disparues avant tout le monde.  Les voilà plongés dans une affaire vieille de vingt-quatre ans, une affaire qui avait conclu à la culpabilité de Johannes Hult, le fils du Prédicateur.

Alors que le passé se dévoile peu à peu, le temps est compté car une nouvelle jeune fille a disparu.

L'album s'ouvre sur une présentation des personnages, jeunes et actuels.  Comme cette histoire trouve ses racines dans le passé, cela a beaucoup d'importance.  Le récit peut alors commencé : les tons sont chauds, nous sommes en été; les émotions des héros apparaissent évidentes; le dessin s'accorde bien au texte.  L'atmosphère un peu malsaine de cette affaire transparaît, de même que percent la rancœur et la jalousie des personnages au centre de l'enquête.  Une adaptation qui m'a beaucoup plu !






1 commentaire:

Touloulou a dit…

J'ai bien aimé le roman, je serais curieuse de découvrir l'adaptation en BD de cette série !