"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

lundi 8 juillet 2013

Une fibre meurtrière de Kylie Fitzpatrick

La présentation de l'éditeur :

Dublin, 1840 : Rhia Mahoney assiste, impuissante, à l’incendie qui ravage la manufacture de lin de son père. Sa famille est ruinée. L’avenir qu’elle s’imaginait, plein de motifs chamarrés et de couleurs éclatantes, est réduit en cendres. Elle est contrainte de partir à Londres, chez son oncle, pour y chercher un emploi.

Mais peu de temps après son arrivée, son oncle est retrouvé mort dans des circonstances étranges qui laissent penser à un suicide. Rhia ne peut ni ne veut croire que son oncle ait pu mettre fin à ses jours. En outre, cette mort suspecte vient s’ajouter au décès inexpliqué d’un collègue de son père, survenu en mer entre Calcutta et la Grande- Bretagne. N’en faisant comme toujours qu’à sa tête, elle décide de mener l’enquête, sans soupçonner que la vérité se trouve de l’autre côté du globe.


Avis :


Jeune femme déterminée et intrépide, Rhia Mahoney fait le désespoir de son père qui craint de ne jamais pouvoir lui trouver un mari : à Dublin, au début du XIXe siècle, les affaires ne sont pas bonnes pour le lin irlandais et une union avantageuse permettrait de redresser les finances de l’entreprise familiale.  Entre le père et la fille, les relations sont plus que tendues car Rhia refuse de museler son fougueux caractère.  Un événement malheureux vient tout à coup bouleverser cet équilibre précaire lorsque l’entrepôt familial est détruit par un incendie : gravement blessé dans le sinistre, le père de Rhia doit s’en remettre à son épouse et sa fille.

Contrainte de trouver une situation, Rhia s’embarque pour Londres dans l’espoir d’y décrocher un emploi, grâce aux relations de son oncle Ryan.  Hébergée par Antonia, une veuve quaker, la jeune fille découvre la grande ville, semblable selon elle à du dévoré, les images photogéniques, …  Ses dons pour le dessin pourraient bien lui ouvrir les portes d’une prospère entreprise textile mais le décès inopiné de son oncle contraint Rhia à remettre en cause ses projets et à enquêter sur ce qui lui apparaît comme un meurtre.  Au fil de ses découvertes, les échanges commerciaux entre l’Inde et la grande Bretagne adoptent une mystérieuse allure…

Kylie Fitzpatrick met au centre de son roman, une audacieuse jeune femme, au nom de déesse : un patronage qui semble guider sa destinée, décrite par les légendes que lui rapportait sa grand-mère.  Il n’était pas si facile d’être une femme au XIXe siècle et d’y revendiquer un soupçon d’indépendance !  Ne manquant ni de courage, ni d’esprit, Rhia fait fi des conventions et se lance à la recherche du meurtrier de son oncle : peu lui importe de passer pour une sorcière ou une aventurière, seule comptent la justice et la vérité !

Au fil des aventures de Rhia Mahoney, l’auteur réussit à combiner intrigue policière et roman historique dans un récit captivant : le suspense et l’aventure se mêlent avec bonheur, dans l’Empire britannique de la reine Victoria.   En n’oubliant pas une petite touche amoureuse…  Un joli mélange de genres à conseiller aux amateurs de romans policiers !

7 commentaires:

Syl. a dit…

Mais il est pour moi !!! Je note avec empressement...

argali a dit…

Voilà un roman qui me tente bien. Je suis rarement déçue par les policiers d'Actes Sud.

Nahe a dit…

@ Syl : Je crois bien aussi !
@ Argali : c'est justement ce que j'ai pensé en l'empruntant à la bibliothèque !

Manu a dit…

Une auteure à découvrir et dont j'ai déjà un titre en plus.

Valérie a dit…

Tu me tentes!

Valérie a dit…

Tu me tentes!

Nahe a dit…

@ Manu : je n'hésiterais pas alors, j'ai noté les autres titres d'ailleurs.
@ Valérie : Mission accomplie dans ce cas !