"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mardi 2 juillet 2013

Tout le monde n'a pas le destin de Kate Middleton de Fred Ballard

Quatrième de couverture :

Rédactrice débordée pour la télé et mère célibataire de trois ados, Capucine Guillon, irrésistiblement attirée par tout ce qu’il faut éviter, se met souvent dans des situations périlleuses qu’elle assume avec beaucoup d’humour et une pointe d’inconscience.

Avis :


Avec ce roman au titre bien tentant, Fred Ballard nous invite à suivre une année dans la vie de Capucine Guillon : entamée, dans la boue, l’estomac vide, par un réveillon pourri, cette année s’annonce mal…  Capucine préfère penser que la situation ne peut que s’arranger.  A tort… 

Un boulot médiocre dont elle a cruellement besoin, des plans impossibles pour emmener ses enfants au ski, une blessure qui l’immobilise quelques temps, une ado rebelle recueillie à contrecœur, une diseuse de bonne aventure dans le yaourt, …  Voici quelques-unes des péripéties qui vont émailler l’existence de Capucine au cours de cette année ; quant à savoir si la prochaine sera meilleure, la question reste ouverte… Le roman se terminant fin décembre.

Présenté en séquences mensuelles, ce récit est sympathique et souvent amusant : cherchant à joindre les deux bouts et à assurer dans toutes les situations, Capucine nous entraîne dans des situations pour le moins rocambolesques, à l’image des efforts qu’elle déploie pour conserver son nom. 

Sans prétention, voici un roman distrayant, léger, bien agréable ; une lecture qui cadre bien avec l’époque des vacances, que je vous souhaite moins agitées que celles de Capucine.  Même si l’épisode de la mouette m’a beaucoup fait rire…  Un grand merci aux éditions J'ai lu  pour ce bon moment de divertissement !

5 commentaires:

Jérôme a dit…

Pas le genre de roman que j'ai envie de lire, même en vacances...

Syl. a dit…

Bonjour Nahe,
J'ai lu des billets moins sympathiques que le tien sur ce livre. Je verrai pour un jour s'il croise ma route...
As-tu le dernier Jasper ? Il faudrait qu'on finisse la série...
Bisou

Nahe a dit…

@ Jérôme : ce n'est pas à toi que je le conseillerais : un titre typiquement féminin ^^
@ Syl : Oui pour Jasper, dis-moi ce qui t'arrange !

Mélo a dit…

Un livre repéré depuis longtemps grâce à son titre mais je ne suis pas très chick-lit. Peut-être quand même le lirais-je un jour ! :)

Nahe a dit…

Le titre est très tentant ;o)