"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

dimanche 20 mai 2012

Les contes de la lune d'Elisabeth Delaigle


Présentation de l'éditeur :

Vue de la terre, la lune, par sa rondeur et sa bonhomie incite à toutes les rêveries… Inaccessible et pourtant si proche, elle peuple l’imaginaire des hommes pressés de la conquérir, et enflamme le monde depuis la nuit des temps avec son lot de légendes et de mystères.


Dans Les contes de la lune, les enfants sont transportés dans des univers très différents, au gré de récits qui ont tous la lune comme déclencheur de situations insolites : que ses rayons éclairent l’aigle blessé, la princesse désespérée, les souris affamées, le boxeur conquérant, le vieux chat jaloux, l’ourson espiègle ou les deux enfants perdus en forêt, elle les pousse à faire de petites bêtises ou de grandes choses !

Avis :

Les contes de la lune proposent sept charmantes histoires mettant toutes en scène la lune au cœur du récit. Tantôt personnage central ou secondaire, elle est toujours présente et accompagne les héros, les amenant à se dépasser, à montrer leur bravoure ou leur grand cœur.


Voici en quelques mots un aperçu de chaque conte :

Le buveur de lune : une magnifique histoire d’amitié entre un jeune Indien et un aiglon, dans une nature sauvage et envoutante.

La fileuse de lune où une princesse trop curieuse est victime d’un sortilège les nuits de pleine lune ; seul l’amour pourra l’en délivrer…

Les croqueuses de lune : une bande de souris facétieuses et affamées, à la recherche de fromage, entreprend de décrocher la lune pour en faire un bon repas.

Le boxeur de lune, à travers l’histoire de Ben, un jeune docker sans le sou, nous enseigne qu’il faut croire à ses rêves et que tout devient alors possible ! Un très joli conte, tout en sensibilité !

La voleuse de lune : une improbable histoire d’amitié entre deux chats que tout sépare.

Les chasseurs de lune : l’épopée de Pierre et Paul, les jumeaux, qui partirent chasser la lune pour charmer leur amie d’enfance.

Le pêcheur de lune ou comment l’ourson Mayak apprit à pêcher saumons et truites en s’entraînant de nuit sur un drôle de poisson tout rond.

Ces récits sont variés et devraient plaire au plus grand nombre : certains mettent en avant des animaux, d’autres des humains ; certains sont drôles, d’autres plus tendres… Quelques jolies illustrations viennent agrémenter le texte et l’appuyer, bien à propos. Empreints de poésie et de finesse, les contes de la lune mettent en avant des valeurs à encourager, ils devraient enchanter les plus jeunes lecteurs. Un beau moment à partager !


Je remercie Élisabeth Delaigle de m'avoir gentiment envoyé un exemplaire numérique de son recueil de contes. Vous pourrez trouver davantage d'informations sur   le livre et son auteur sur http://lescontesdelalune.blogspot.fr/.





4 commentaires:

Syl. a dit…

Ce sont de beaux contes. Dommage que nos enfants soient grands ! J'ai eu le plaisir de les lire aussi.

Nahe a dit…

En effet, ici non plus, pas de lecture-partage avant d'aller au lit ...

Jérôme a dit…

Toujours sympa de se plonger de temps en temps dans un recueil de contes. Il n'y a pas d'âge pour cette littérature !

Nahe a dit…

C'est une lecture un peu en dehors du temps...bien agréable !