"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mardi 26 avril 2016

Quand Marcel et ses amis découvrirent la grotte de Lascaux de Régis Delpeuch

Lecture en partenariat : merci aux éditions Scrinéo pour cette découverte passionnante !

Le résumé de l'éditeur : 

Quand le jeune Marcel lance quelques pierres dans le trou découvert par son chien Robot, il entend résonner les entrailles de la colline de Lascaux. Persuadé qu’il a enfin trouvé la sortie du souterrain du château de Montignac, souterrain qui fait rêver tous les enfants de la région, Marcel se promet de revenir l’explorer.

Quelques jours plus tard, lui et ses trois amis découvrent alors, éberlués, stupéfaits, des dizaines d’animaux peints sur les parois de la caverne. Rapidement, ils décident que personne ne doit être au courant de cette extraordinaire découverte. Cet incroyable trésor n’appartient qu’à eux !

En attendant, c’est la grotte et ses peintures millénaires qu’ils vont devoir protéger…

Avis : 

Un coup de chance, du flair et de la curiosité : voilà qui a mené Marcel, dit Bagnard, à la découverte de la grotte de Lascaux.  C'est en voulant récupérer son chien Robot tombé dans un trou, que le jeune garçon découvre une excavation.  Immédiatement il pense à la légende de la région : un souterrain conduisant au château de Montignac qui cacherait le trésor des Templiers.  Il n'en faut pas davantage pour le motiver à revenir explorer le sous-sol.

C'est ainsi qu'en compagnie de trois amis il découvrira de fantastiques animaux peints sur les parois : fascinés, les jeunes garçons cherchent à poursuivre tranquillement leur exploration mais rapidement, leurs mouvements sont remarqués et éveillent la curiosité.  Peu à peu, tout le village, ou presque, s'intéresse à leurs recherches...

Ce récit reprenant la découverte de la grotte de Lascaux, à travers le regard de ses jeunes découvreurs, se lit comme un roman d'aventures: le hasard bienvenu, la descente avec des moyens de fortune, le secret, les ruses pour décourager les journalistes, les tours de garde, ... Tout cela entoure d'une nappe de mystère et de charme les dessins que nous décrit si bien Régis Delpeuch.  Le récit est drôle, vivant : à la suite de Marcel et ses camarades, j'ai  moi aussi découvert les trésors de Lascaux grâce à une lampe à carbure.

Si les jeunes explorateurs de Lascaux font maintenant partie de l'Histoire, à l'époque, les temps n'étaient pas faciles.  En effet, on l'oublie souvent tout à l'effervescence de l'événement mais en toile de fond, la guerre est bien présente et vient séparer les quatre amis.  En fin d'ouvrage, une interview des "inventeurs" de Lascaux nous relate d'ailleurs leur destin depuis leur extraordinaire découverte. Une juste conclusion. Quelques pages renseignent également sur les manières de rendre Lascaux accessible au grand nombre depuis sa fermeture en 1963.  Un petit bout d'Histoire à partager en famille !

2 commentaires:

Piplo a dit…

Coucou Nahe, tu penses qu'il pourrait être lu à des élèves de CE2 autour de l'étude de Lascaux??
Bonne fin de semaine!

Stephie a dit…

J'ai celui de Yael Hassan sur mes étagères, il faut que je mette le nez dans cette collection :)