"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

vendredi 15 avril 2016

Juliette à Amsterdam de Rose-Line Brasset


Lecture en partenariat avec Babelio et les Editions Kennes : un grand merci !

Le résumé de l'éditeur :

En ce début novembre, Juliette se rend avec sa mère dans la capitale des Pays-Bas afin de rencontrer la famille qui a accueilli son grand-père pendant la Deuxième Guerre mondiale. Une belle occasion pour la jeune globe-trotter de découvrir les charmes d'Amsterdam, ses canaux, ses péniches, ses maisons étroites et ses vélos ! Les émotions aussi seront au rendez-vous : notre amie se fera un nouveau copain et prendra conscience d'une façon inattendue du sort tragique d'une jeune fille de son âge, Anne Frank, dont le Journal a fait le tour du monde. 

Avis

Etre fille de journaliste a quelques avantages : Juliette ne le reconnaît pas volontiers mais accompagner sa mère en voyage à l'autre bout du monde est plutôt agréable. C'est ainsi que pour rédiger un article, mère et fille embarquent, en pleine période scolaire, direction Amsterdam.  

Dans la famille de Juliette, cette ville est très importante car son grand-père y avait vécu durant la seconde Guerre Mondiale et y avait gardé des amis.  Justement, ces derniers aimeraient beaucoup rencontrer Juliette et sa maman durant leur séjour. 

Enfin, Juliette étudie précisément le Journal d'Anne Frank au cours d'histoire, elle pourra ainsi enrichir sa lecture et en découvrir davantage sur l'endroit où a vécu la jeune fille.  Toutes ces bonnes raisons promettent une visite riche en émotions de toute sorte.

Juliette à Amsterdam est le quatrième tome des voyages de Juliette, une adolescente québécoise : cette fois, elle séjourne dans la ville d'Amsterdam et tombe rapidement sous son charme.  Ses aventures permettent  de découvrir un décor qui recèle plus d'un trésor : architecture, gastronomie, curiosités, ...  y sont ainsi détaillées et incitent sans aucun doute au voyage.  Rien que la péniche où logent Juliette et sa maman a tout pour me séduire.  

Au fil du récit, en suivant Juliette et son nouvel ami Piet dans la visite de la ville,  Rose-Line Brasset met en évidence les principaux attraits de la cité mais suggère aussi des escapades moins connues des touristes.  

A travers Juliette et son journal, elle évoque également la vie aux Pays Bas et les coutumes néerlandaises. L'Histoire figure en bonne place dans ce récit, à travers Anne Frank et son journal, que l'on pourrait ranger parmi les personnages secondaires.

Dans un bel esprit pratique, en fin d'ouvrage, quelques outils bien pensés aideront les lecteurs à préparer leur voyage : lexique, guide, aperçu historique, ...  Enfin, les expressions québécoises qu'utilise volontiers Juliette donnent un petit côté charmant au roman.  Là aussi, une explication est prévue dans les dernières pages de l'ouvrage.

Un journal de voyage à destination des jeunes lectrices mais qui par son côté frais et enjoué, peut plaire également à un public plus âgé.  Un joli support pour un voyage en famille !

1 commentaire:

christelle dubois a dit…

Il me fait un peu penser au journal d'Alice de Sylvie Louis. Les déplacements en moins ... Hihi ! J'espère qu'elle ne fera pas 16 tomes ... Merci pour la découverte en tout cas !