"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mardi 13 janvier 2015

L'enfant aux cailloux de Sophie Loubière

Le résumé de l'éditeur :

Elsa Préau est une retraitée bien ordinaire. De ces vieilles dames trop seules et qui s'ennuient tellement - surtout le dimanche - qu'elles finissent par observer ce qui se passe chez leurs voisins. Elsa, justement, connaît tout des habitudes de la famille qui vient de s'installer à côté de chez elle. Et très vite, elle est persuadée que quelque chose ne va pas.

Les deux enfants ont beau être en parfaite santé, un autre petit garçon apparaît de temps en temps - triste, maigre, visiblement maltraité. Un enfant qui semble l'appeler à l'aide. Un enfant qui lui en rappelle un autre...

Armée de son courage et de ses certitudes, Elsa n'a plus qu'une obsession : aider ce petit garçon qui n'apparaît ni dans le registre de l'école, ni dans le livret de famille des voisins.

Mais que peut-elle contre les services sociaux et la police qui lui affirment que cet enfant n'existe pas ?

Avis 

Sous ses dehors de grand-mère attentionnée, Elsa est une vieille dame à part : depuis toujours, elle voit, surveille, dénonce ce que les autres ne voient pas.  Aussi, quand elle s'intéresse aux enfants de ses voisins et en particulier à un petit garçon solitaire et peu soigné, le doute est permis. 

Cet enfant, qu'elle dit maltraité, existe-t-il vraiment ou est-il né des fantaisies d'une personne âgée, trop seule?  La police et les services sociaux semblent avoir forgé leur opinion et Elsa se décide à agir, seule, envers et contre tous.

Tout au long du roman de Sophie Loubière, les soupçons persistent : cet enfant aux cailloux est-il présent ailleurs que dans l'imagination d'Elsa ?  Elsa est-elle folle ?  Assurément la vieille dame a un comportement bizarre.  L'auteur nous en livre des bribes et le malaise naît et s'étend. 

Difficile pour le lecteur de faire la part des choses : quelque chose cloche, à l'image d'un petit caillou dans une chaussure.  Tout comme nous, Martin, le fils d'Elsa, s'interroge mais sa mère est sujette aux cachotteries, lui-même semble taire certains événements.  Peu à peu la lumière se fait, doucement.

Distillant rebondissements et vérité par petites touches, Sophie Loubière passionne son lecteur dans ce thriller particulier, très humain et réaliste, et le mène captif jusqu'au dénouement final.  

3 commentaires:

Le Papou a dit…

Ce fut un coup de cœur en dépit des lenteurs du début.
Le Papou

Syl. a dit…

Dit comme ça... j'ai très envie de le noter. Mais quand le lirai-je ?!

Manue a dit…

Bonjour,
j'ai découvert ton avis via babelio où je suis moi-même inscrite.
J'ai aussi lu ce livre et j’ai beaucoup aimé cette histoire et cette moral que nous fait passer l’auteure.
J'ai moi aussi un blog de chronique littéraire spécialisé dans les polars et les thrillers. (http://fais-moi-peur.blogspot.com/)
N'hésite pas à venir dessus si tu as envie qu'on parle des livres que tu as aimé, tu m'en fera peut-être connaitre et j'espère que je ferais de même.

A bientôt j'espère et bonne continuation pour ton blog.