"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

jeudi 1 mai 2014

Timeville de Tim Sliders

La présentation de l'éditeur :

David Cartier fait partie des chefs étoilés les plus réputés de la planète et Anna Cartier est une brillante chirurgienne. Ce soir, David et Anna ont signé les papiers de leur divorce, et David s'apprête à passer une dernière nuit dans son ancienne maison. 
Mais à son réveil, le décor a radicalement changé et son téléphone portable a disparu. Un hurlement à l'étage lui indique que sa fille Agathe vient de découvrir sa nouvelle coiffure à la Tina Turner et son immonde pyjama Duran Duran. Quant à Tom, le petit dernier, il se demande pourquoi la télé n'a que trois chaînes et ou sont passés ses DVD préférés. Seule Anna semble comprendre l'impossible réalité. La petite famille a voyagé dans le temps... et se retrouve au tout début des années 80, précisément à l'époque ou Anna et David se sont rencontrés et juré un amour éternel...
Qui les a envoyés là et dans quel but ? Et surtout comment feront-ils pour supporter cette cohabitation forcée et... rentrer en 2012 ? 

Bienvenue dans la mystérieuse Timeville ! 
La ville de tous les temps et de tous les possibles...

Avis 

Cuisinier de renom, David Cartier s'apprête à ouvrir un restaurant à New York.  il lui reste pourtant une formalité à accomplir en France, avant de s'embarquer au bras de sa nouvelle conquête : signer les papiers du divorce et officialiser ainsi la fin de sa vie commune avec Anna.  

Les événements ne se déroulant pas conformément à ses espérances, David passe la nuit sur le canapé de son domicile français, en compagnie d'une bouteille de whisky...  et se réveille le lendemain matin, les idées embrouillées, dans un décor inconnu : une maison affreusement vintage et technologiquement démodée !

Lui-même se reconnait à peine et toute le famille semble avoir subi le même traitement : les voilà plongés dans les années 80, recommençant  leur existence à zéro.  Pas de restaurant étoilé pour David, ni de poste de chirurgien pour Anna.  Quant à Agathe et Tom, leurs enfants, ils découvrent une vie sans internet, ni portables et encore moins de jouets sophistiqués.

Peu à peu, cohabitant tant bien que mal et tentant de regagner leur époque,  ils découvrent que leur connaissance du futur est davantage une malédiction qu'un atout et qu'il est dangereux de s'immiscer dans leur passé...

Emballée par l'idée de base de ce roman, je me suis lancée avec joie dans cette lecture, j'y ai découvert une aventure agréable, faite de souvenirs et de clins d'oeil assez sympathiques : le voyage était original, le ton léger, les références  plaisantes à retrouver. 


Par contre, les personnages me sont restés plutôt étrangers et j'ai à certains moments tiqué sur la chronologie des événements, certains faits ou personnages étant évoqués trop tôt par exemple.  Ceci dit, cela ne m'a pas empêchée de passer un bon moment en compagnie de la famille Cartier, une lecture distrayante, sans prise de tête, ni plus, ni moins !

2 commentaires:

Manu a dit…

Le sujet est assez tentant.

Hilde a dit…

Je l'ai dans ma Pile A Lire. Si c'est distrayant, c'est déjà un bon point. :)