"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

lundi 20 janvier 2014

A comme Association : Le regard brûlant des étoiles d'Erik L'Homme





Le résumé de l'éditeur :

C’est encore une fois l’heure des adieux, et, alors que Jasper assiste à l’enterrement du Sphinx, il fait la rencontre de Fulgence, le directeur de l’Association. Leur première confrontation ne laisse rien présager de bon : Fulgence semble déterminé à écraser le bureau de Paris pour de mystérieuses raisons que Jasper va s’employer à découvrir. Pour cela, il lui faudra réincarner son précieux Fafnir en corbeau, suivre les conseils d’Ombe, mais surtout compter sur d’improbables alliés alors qu’il affronte vampires, démons et anciens camarades de classe.

Parviendra-t-il à sauver l’Association et à découvrir le secret de ses origines ?

Avis 

Une page se tourne : voici venu le moment de l'affrontement final et des révélations !  Accessoirement pour Syl et moi le moment de se trouver une nouvelle série à lire en LC ^^

Mais revenons à Jasper et Ombe :  au fil des derniers tomes, de nombreuses questions ont surgi et il est temps pour Jasper d'obtenir des réponses, de découvrir le lien qui l'unit à Ombe, de comprendre qui il est vraiment.

Autour du cercueil du Sphinx, l'ambiance est tendue : entre l'antenne parisienne de l'Association et la direction, les relations sont difficiles, de nombreux non-dits planent.  Fulgence et ses hommes (ses MAD-labars) sont présents et Jasper contient difficilement sa colère, il rêve d'en découdre !  

Une réunion d'urgence s'impose pour Walter, Mademoiselle Rose et leurs agents : il est urgent de mettre au vert les agents stagiaires, les trolls de l'Ile aux Oiseaux leur serviront de nounous quelques jours, en pleine nature et en musique.  

Mais les règles du jeu sont faussées et les jeunes agents sont forcés de fuir, pourchassés par la MAD épaulée par des mages : même les trolls ne font pas le poids...

Au siège de l'Association, la défense s'organise pour le retour de Jasper et de ses compagnons : le combat final est proche !

C'est un vrai bonheur de retrouver Jasper, son humour et ses jeux de mots; pourtant, la série se termine et c'est avec un pincement au cœur que j'ai abordé cet ouvrage.  Néanmoins, l'action et la vitesse de ce dernier tome m'ont immédiatement empêchée  de me morfondre : autour de Jasper, les événements s'emballent et l'univers s'effondre.  Les coups pleuvent et les révélations aussi.  

Appréhendant sa véritable nature, Jasper fait face aux coups du sort et reste pareil à lui-même : téméraire et irrévérencieux.  Son duo avec Ombe est piquant et fort !  

Dans une farandole un peu folle se succèdent les Anormaux rencontrés précédemment, un cadavre disparu, des alliés inédits et totalement inattendus, ...  Le tout est animé, enjoué malgré la gravité du moment, sensible également !  

De peur d'être trop bavarde, je choisirai d'en rester là et de redire mon enthousiasme, intact après 8 tomes, pour cette série jeunesse : humour, action et intelligence la résument bien !

Au vu de la quatrième de couverture, je dirais que la mission confiée à Jasper: Découvrir qui il est vraiment et finir en beauté est pleinement remplie !  

Il me reste à aller lire l'avis de Syl, je l'imagine entre plaisir et mélancolie...

6 commentaires:

Mo a dit…

Il n'y a pas eu tant de temps que ça finalement entre la publication du premier tome et celui-ci. Et puis 8 tomes pour un manga, ça me semble raisonnable. J'essayerai de regarder du coup ;)

Syl. a dit…

Chère amie de LC, vous imaginez très justement !
Mélancolique...
Et je souris royalement à notre future investigation... Qu'allons-nous lire ?
Je ne suis pas déçue par cette fin. Elle est comme je l'attendais. Et j'ai envie de dire "ouf !" car j'appréhendais un peu.
Bise

Nahe a dit…

@ Mo : Je suis bien contente de te tenter et ce titre vaut vraiment la peine, je trouve. Attention : ce n'est pas un manga mais un roman jeunesse.
@ Syl : Je suis comme toi, cette fin me convient très bien !

Haa, bonne question, Syl ! J'y réfléchis : on peut toujours commencer par le Hanotte et "en toutes lettres", je les ai pris pour moi aussi ;o) ça nous laisse le temps de trouver !

Jérôme a dit…

Vous êtes aussi enthousiaste l'une que l'autre mais une série de romans en huit tomes, je ne me vois pas m'y lancer.

Mo a dit…

Mince mais à chaque fois, je me trompe ! Grrrr ^^ Il y a bien un manga qui porte ce nom aussi ?
Bon, pas grave... mais manga ou roman, même combat et je ne reviens pas sur le fait que vous m'avez mis l'eau à la bouche ;)

Nahe a dit…

@ Jérôme : pourtant, cela se lit très vite...
@ Mo : en manga, je ne vois pas... Si tu te lances, bonne découverte !