"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

lundi 6 janvier 2014

La réparation de Colombe Schneck


Lecture en partenariat :  Un grand merci aux éditions J'ai lu pour cette lecture !

La présentation de l'éditeur :

C'est l'histoire d'une petite fille, Salomé, disparue en 1943 à Auschwitz. L'histoire aussi d'une jeune femme qui, soixante ans plus tard, donne le même prénom à sa fille. L'histoire surtout de la puissance de la vie face à la disparition, de la joie et de l'élégance face à la barbarie. 

Dans La réparation, Colombe Schneck remonte le fil d'un passé familial pour constituer ce qui est, finalement, la seule vraie réparation : un héritage.

Avis 

Une naissance, un prénom donné à l'enfant sur les conseils d'une amie : Salomé.  Au hasard d'un rêve, Colombe Schneck se souvient que sa mère aujourd'hui décédée avait déjà évoqué ce prénom, celui d'une cousine disparue.  Effrayée par la fin de cette cousine éloignée, soucieuse d'éloigner la mort de son enfant, l'auteur décide de creuser l'histoire familiale et de mettre en lumière le destin de la "première" Salomé.

Les femmes de la famille avaient visiblement choisi de taire les événements familiaux survenus durant la seconde guerre mondiale.  Des parents éloignés, réfugiés en Israël ou aux Etats Unis, vont peu à peu lui dévoiler ce pan de son histoire, survenu en Lituanie, sa patrie d'origine.


Au fil de son enquête, Colombe Schneck sent peser le poids des secrets et doit elle-même affronter le choix qu'ont fait, des décennies plus tôt, ses tantes Raya et Macha...

Désireuse de réhabiliter la petite Salomé, Colombe Schneck entreprend de remonter le cours du temps, à la recherche de sa famille dans le ghetto de Kovno : une entreprise de taille !  

Ce récit familial sur fond historique est touchant, pour ne pas dire bouleversant : la question liée au secret de ses tantes est pour le moins interpellante, difficile de cesser d'y penser une fois cet ouvrage refermé !




4 commentaires:

Lulu from Montmartre a dit…

Il est dans ma PAL !

Oksambre a dit…

Dur aussi lorsque l'on touche aux début des années 40.

Leiloona a dit…

Oh c'est sorti en poche, je note ! :D

Nahe a dit…

@ Lulu from Montmartre : bonne "prochaine" lecture !
@ Oksambre : une période difficile mais il faut en parler !
@ Leiloona : bonne découverte !