"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

samedi 12 novembre 2011

Lune de sang de Todd Ritter

Lecture en partenariat avec Madame Charlotte et Ixelles Editions : un grand merci pour cette découverte !

Résumé de l'éditeur :

Le 20 juillet 1969, durant la nuit, Neil Armstrong pose le pied sur la lune. Cette même nuit, un enfant de 9 ans, Charlie Olmstead, disparaît à Perry Hollow. On ne retrouvera que son vélo, près des chutes de Sunset Falls. L’enquête menée par la police locale conclut à un accident.

De nos jours. Le dossier de cette disparition non résolue est rouvert par son frère cadet, Eric Olmstead. Âgé de quelques mois à l’époque des faits, il a promis à sa mère, depuis décédée, de faire la lumière sur l’affaire. Maggie a toujours pensé que son fils aîné avait été kidnappé. Obsédée par cette idée, elle menait sa propre enquête et avait découvert que six enfants avaient disparu entre 69 et 72 dans des circonstances similaires.

Aidé par un ancien flic, Nick Donnelly, et par le shérif Kate Campbell, Eric fait bientôt d’étranges découvertes au sein de la petite communauté de Perry Hollow à la fois glauque et banale. Sous le calme apparent de la routine provinciale, le passé va vite se révéler plus tragique que prévu. Les habitants de ce quartier résidentiel ont tous une histoire enfouie dont l’acmé se situe le 20 juillet 1969, cette nuit où l’homme a marché sur la lune et où le jeune Charlie Olmstead a disparu. On sent qu’ils portent en eux un fardeau de honte, de frustration et de colère, assez lourd pour les pousser à commettre des actes criminels.

Quels drames ont eu lieu cette fameuse nuit de pleine lune ?

Avis :

Lune de sang mérite indubitablement la mention de livre captivant : dès la lecture des premières pages, je me suis sentie happée par le récit et par l’envie d’en découvrir sans cesse davantage.

L’histoire commence tristement, un jour historique : l’homme a marché sur la lune et le petit Charlie Olmstead disparaît … Si l’enquête conclut à une probable noyade, sa mère refusera toujours d’y croire. A sa mort, quarante ans plus tard, son second fils Eric découvre qu’elle a poursuivi les recherches seule et mis en évidence d’autres disparitions d’enfants dans des circonstances similaires. Nick Donnelly, ancien inspecteur de police et Kate Campbell le chef de la police locale vont tenter de remonter les pistes vieilles de plusieurs décennies et de faire la lumière sur cette sombre affaire. Les petits secrets des voisins des Olmstead vont alors surgir du passé et réserver bien des surprises.

J’ai beaucoup apprécié cette lecture, à la suite du Chef Campbell, un policier qui a bien du mal à concilier vie privée et vie professionnelle. Pas facile de gérer un poste de police de province avec de bien faibles moyens et de surmonter le traumatisme laissé par une douloureuse enquête liée à un serial killer, tout en assumant son rôle de mère de famille. L’aide de Nick Donnelly est donc la bienvenue, chacun apportera sa pierre à l’édifice et permettra de résoudre cette triste affaire. Signalons que ce tandem était déjà en scène dans Avis de décès, le précédent roman de Todd Ritter mais que je n'ai pas été gênée par le fait de ne pas l'avoir lu.

Profondément humains, parce que ancrés dans la réalité par leurs grands et petits soucis, les héros attirent la sympathie et donnent une dimension supplémentaire, bien vivante au récit. Kate Campbell, Nick Donnelly, Eric Olmstead mais également des personnages de moindre importance qui font l’objet du même soin et prennent vie sous le regard du lecteur.

Concernant le fil du récit, Todd Ritter s’y entend pour semer le doute dans l’esprit du lecteur : les pistes sont légion, les coupables potentiels multiples et les rebondissements s’enchaînent. Chacun semble avoir un triste secret à cacher et les enquêteurs auront fort à faire pour faire la part des choses et passer outre les aprioris.

L’auteur s’attache également à distiller un suspense efficace en s’appuyant sur les événements qu’il situe en parallèle de l’enquête : le temps presse, les Chinois sont prêts à débarquer sur la Lune… Les enquêteurs ne peuvent courir aucun risque et le coupable doit être découvert au plus vite. Cela ne sera pas chose facile, le temps multipliant les difficultés et l’auteur prenant un malin plaisir à aligner les revirements de situation…

En quelques mots : un thriller diablement efficace que je conseille sans hésitation et pour lequel je remercie chaleureusement Madame Charlotte et Ixelles Editions.

4 commentaires:

Sybille a dit…

Moi qui aime beaucoup les thrillers, je vais peut être me laisser tenter !

Nahe a dit…

Je pense bien qu'il devrait te plaire !

Syl. a dit…

Pas pour l'instant. Je verrai lors d'un autre commentaire...

Nahe a dit…

Un bon thriller raisonnable ^^