"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

dimanche 20 novembre 2011

Mémoire assassine de Thomas H. Cook



La note de l'éditeur :

« Mon père a tué ma mère, ma soeur, mon frère, puis il m’a attendu dans la cuisine pour me tuer... »

L’équilibre apparent de la vie de Steve Farris se brise le jour où il rencontre Rebecca qui enquête sur les tueries familiales inexpliquées. Les souvenirs remontent : il n’avait que 7 ans quand il trouva sa mère, sa soeur et son grand frère sauvagement assassinés. Son père avait, lui, disparu. Qu’est-il devenu? Comment accepter l’inacceptable? Et comment échapper à son propre passé?

Digne héritier de Jim Thompson, Thomas H. Cook signe là un roman magistral.

Avis :

Cette lecture représente pour moi, grâce à la gentillesse de Paikanne, l’occasion de faire d’une pierre deux coups. J’ai, d’une part, pu tester le format Point 2, une nouveauté que j’avais envie d’essayer depuis quelques temps déjà. Facile, maniable et surtout d’un encombrement minimal pour qui souhaite emporter son livre…

D’autre part, j’ai pu, grâce à ce roman, découvrir un auteur qui m’était inconnu et qui m’a littéralement bluffée par cette intrigue policière plutôt tranquille. Ici, pas de courses poursuites, ni de rebondissement angoissant mais plutôt une remontée passionnante dans le passé familial de Steve Farris, un architecte apparemment sans histoire…

Sous ses dehors plutôt calmes, Steve cache pourtant un drame qui remonte à l’enfance : son père a assassiné toute sa famille et a disparu depuis trente ans. Contacté par Rebecca, une jeune femme qui fait des recherches sur les assassins a priori sans histoire, Steve replonge dans le passé et décortique le quotidien de sa famille jusqu’au jour fatal. Grâce à ses discussions avec Rebecca, Steve découvre des faits qu’il ignorait et s’interroge sur les raisons qui ont mené son père à commettre l’irréparable.

J’ai beaucoup apprécié ce thriller psychologique qui mène si adroitement le lecteur en bateau et lui dévoile une vérité inattendue, déconcertante… Une excellente lecture et une sympathique initiative de livre voyageur pour laquelle je remercie Paikanne !

3 commentaires:

Syl. a dit…

En fait, son père a appris que sa femme, ses enfants, étaient des extraterrestres. C'est une horreur ! Je te permets d'effacer mon billet !!!

laeti (histoires-de-livres) a dit…

J'ai bien envie de le lire et de tester comme toi le format! ;)

Nahe a dit…

Ho non, surtout pas ! Tu m'as bien fait rire... C'est bien plus compliqué que cela !