"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

lundi 11 juillet 2011

Théo et l'énigme des diamants de Didier Leterq

Lecture en partenariat avec Lire pour le plaisir et les éditions Le Pommier que je remercie pour cette découverte.



Résumé de l'éditeur :

Dans le parc, au fond d’une poubelle, une mystérieuse enveloppe fermée d’un sceau marqué de la lettre Π. Théo 11 ans, malicieux et aventurier, est sur la piste de l’énigmatique Sphinx, cambrioleur de la bijouterie Mendôve. Aidé de Grand-Pa, ancien espion pour l’armée britannique, Théo devra décoder les curieux assemblages de chiffres, lettres, signes, pour retrouver les diamants. Mais l’ombre du Sphinx rôde…

Avis :

Roman jeunesse proposé au partenariat par Lire pour le plaisir en collaboration avec les éditions Le Pommier, Théo et l’énigme des diamants est un roman qui m’a passionnée : on y découvre Théo, un jeune garçon intrépide qui découvre par hasard une mystérieuse enveloppe. Intrigué, il n’hésite pas à l’ouvrir et y découvre un message codé. Désireux de résoudre l’énigme, le jeune garçon demande l’aide de son grand père, spécialiste des codes durant la guerre. Ainsi débute une efficace collaboration qui les emmène de jour en jour d’un bout à l’autre de la ville, sur les traces d’un voleur de bijoux.

Mêlant enquête policière et jeu de piste, Didier Leterq nous propose un roman captivant au rythme assez soutenu. Au fil de l’enquête de Théo et de Grand Pa, l’auteur alterne les énigmes et les codes de tous genres. Sciences, histoire, astronomie, littérature, les domaines sont variés et la curiosité du lecteur est sans cesse éveillée au fil de l’aventure. L’humour est également très présent et ajoute une touche divertissante bienvenue, à travers les noms des professeurs de Théo par exemple.

Une manière agréable et intelligente de captiver les jeunes lecteurs et de les intéresser à tous ces domaines plutôt scolaires ainsi qu’au déchiffrement des codes. En conclusion, un roman d’aventures très réussi à conseiller aux lecteurs jeunes et moins jeunes. Un grand merci à Lire pour le plaisir, en la personne de Jérôme, et aux éditions Le Pommier pour cet agréable moment de lecture.

Aucun commentaire: