"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

jeudi 28 juillet 2011

Mes chères voisines de Marisa de Los Santos

Lecture en partenariat avec Livraddict et le Livre de Poche : un grand merci à tous deux pour cette lecture !



Résumé de l'éditeur :

La banlieue américaine ne se résume pas à ses pelouses manucurées, ses parterres de fleurs bien ordonnés et ses barbecues entre voisins.

A travers des portraits de femmes tout en nuances, Marisa de los Santos révèle les fêlures d'une société obsédée par la perfection. Cornelia Brown en surprend plus d'un lorsqu'elle décide de quitter l'agitation de Manhattan pour s'installer dans une banlieue chic et tranquille avec son mari, Teo. Mais son nouveau lieu de résidence lui réserve bien des surprises. Parmi les " desperate housewives " qui l'entourent, certaines, comme l'impeccable Piper, sont loin des stéréotypes qu'elles semblent incarner.

Car derrière ces vies en apparence si rangées se dissimule plus d'un secret...

Avis :

Classé dans la catégorie chick litt, "Mes chères voisines" se démarque pourtant fortement du genre. Je dirais plutôt qu’il s’agit de la chronique d’un quartier de la banlieue chic américaine. Nombre de thèmes du quotidien y sont abordés, certains assez durs, d’autres bien plus légers. Ainsi, l’auteur traite tour à tour la maladie, le désir d’enfant, la mort, mais aussi l’amitié, les liens familiaux, …

Tout commence avec l’arrivée de Cornelia et de Teo, un jeune couple qui quitte Manhattan pour le calme de la banlieue. Face à un nouveau voisinage, l’acclimatation est un peu difficile… Surtout face à Piper, la voisine irréprochable, qui semble diriger de main de maître le quartier, veillant même sur l’état des pelouses ! Par sa gentillesse et sa disponibilité, Cornélia parviendra pourtant à imposer sa façon de faire et les deux femmes deviendront de très bonnes amies. D’autant que face à la mort d’un être cher ou à la trahison d’un mari, les certitudes s’écroulent et c’est tout un univers qu’il faut remettre en question !

Si le personnage central est Cornélia, une jeune femme douce et aimante, rêvant d’une vie tranquille en famille, Marisa de Los Santos nous offre une ribambelle de personnages secondaires très riche et diverse. Voisins, conjoints, parents, … ils sont nombreux à apporter chacun leur petite pierre à l’édifice bien construit qu’est ce roman. Citons par exemple Piper et ses certitudes qui cachent autant de blessures, Vincente et ses pâtes à la Puttanesca, Dev et ses interrogations, …

S’il fallait donc trouver une classification à Mes chères voisines, je dirais donc qu’il s’agit d’un roman bien agréable à parcourir, alternant joies et peines, petits bonheurs et grandes déceptions, une chronique mêlant, avec bonheur, humanité et réalisme du quotidien. En résumé, une lecture qui vous fera tour à tour rire, pleurer, soupirer, … mais qui à aucun moment ne vous laissera indifférent. Un tout grand merci à Livraddict et au Livre de Poche pour cette découverte bien agréable.

Logo Livraddict

6 commentaires:

Aurélie. a dit…

Ton avis me donne vraiment envie de lire ce livre. Ce petit côté à la Desperate housewives a l'air vraiment chouette.

Nahe a dit…

Vas-y, tu ne devrais pas être déçue !

sofynet a dit…

Il me tente bien aussi ! Je l'ajoute à ma LAL...

Nahe a dit…

Il est sympa, très agréable à lire, sans être superficiel pour autant !

Manu a dit…

Un roman qui a l'air agréable, idéal en vacances.

Nahe a dit…

Tu l'as bien cerné ;)