"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mardi 26 mai 2015

Le premier dieu d'Emanuel Carnevali

Lecture en partenariat avec Babelio et les éditions la Baconnière.

Une lecture commune avec Syl

Le résumé de l'éditeur :

Roman autobiographique du poète italien contemporain où il est question de son enfance italienne, de son arrivée à New York, des gens et des situations qu'il a connus, et de son retour, malade, en Italie. Le récit est suivi d'une vingtaine de textes, contes poétiques, nouvelles, extraits de son journal intime ainsi que de témoignages de W.C. Williams, de S. Anderson et de son premier éditeur.

Avis :

Poète italien méconnu, Emanuel Carnevali relate dans le premier dieu ses années d'enfance en Italie et sa jeunesse à New York.  Il revient sur une période pénible : d'abord auprès d'une mère morphinomane, ensuite d'un père peu concerné par ses fils.  Ses années d'études ne lui apporteront pas davantage de lumière.  Pourtant son ton est exempt de reproches et de plaintes : l'auteur se souvient, oscillant entre observations et sentiments. 

Sous le soleil d'Italie, son quotidien est plutôt sombre et amène peu d'espoir.  A New York, il connaîtra la faim et les boulots miséreux avant de rejoindre, malade, l'Italie.  Il nous décrit le quotidien d'un artiste désargenté, acceptant tous les travaux pour survivre.

Pour ce premier texte, le style de Carnevali est brut, vif, emporté.  L'auteur est plutôt abrupt, peu enclin à la compassion.  Dans ses autres écrits, en deuxième partie de l'ouvrage, il fait place à la poésie, peaufine et montre un vrai talent d'écrivain. 

Globalement, j'ai apprécié cette découverte mais je ressors de ma lecture avec un sentiment mitigé, notamment par l'inégalité que l'on note entre les différentes parties.  Je veux enfin signaler le soin apporté par la maison d'édition à l'ouvrage en lui-même : la couverture est en tous points remarquable.   Un grand merci à Babelio et aux éditions la Baconnière pour cette découverte




tous les livres sur Babelio.com

5 commentaires:

Syl. a dit…

Superbe écriture. Je ne te lis pas car j'ai mon billet à faire.
A très vite...

Jérôme a dit…

J'ai bien aimé aussi le texte du premier homme. Les autres sont plus anecdotiques je trouve.

Syl. a dit…

Au fait, je t'annonce que nous avons fait une LC toutes les deux !
Et je crois que j'ai aimé un peu plus que toi.

Sunset Avenue a dit…

Je ne connais absolument pas mais c'est l'avantage des opérations de Babelio, ça permet de découvrir de nouveaux titres :)

Galéa sous les galets a dit…

Tu as mis 4 sur 5 étoiles quand même, tu as du drôlement apprécié. Mais je reconnais que ça me freine un peu ce que tu dis sur le côté bancal entre les deux parties.