"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

samedi 11 avril 2015

Trois jours de Laurence Barry

Lecture en partenariat : un grand merci à Gilles Paris pour cette découverte.

La présentation de l'éditeur :

Judith, Juliette et Jonathan ont grandi heureux dans l’Est de la France, au sein d’une famille juive et laïque, modèle de tolérance. Par amour pour un agriculteur israélien, rencontré lors d’un séjour dans ce pays, Judith décide de quitter Paris et sa sœur avec qui elle cohabite, pour se marier et fonder une famille. Mais son bonheur est éphémère car peu après, son frère trouve la mort dans un attentat à Tel Aviv.

Sept ans plus tard, Juliette, restée à Paris, rencontre Mehdi, un musulman avec qui elle veut construire sa vie. Leur père, fragilisé par la mort de Jonathan dont il ne s’est jamais remis, s’effondre et menace de mettre fin à ses jours. Judith décide alors d’intervenir, persuadée que le projet de Juliette achèvera de détruire leur famille.

Elle imagine un stratagème et saute dans le premier avion pour Paris. Elle n’a que trois jours pour parvenir à ses fins.. Mais ces trois jours sont plus compliqués qu’elle ne l’avait imaginé...

Avis 

Par amour,  Judith a choisi de tout quitter en France pour rejoindre Ran et fonder une famille près de Tel Aviv.  Aujourd'hui, elle vit dans l'angoisse depuis la deuxième intifada mais elle s'apprête à prendre l'avion pour Paris et passer quelques jours avec sa sœur Juliette.

Judith et Juliette sont nées de parents français d'origine marocaine et de confession juive, Samuel et Sarah.  Des parents qui ont de tout temps mis en avant la tolérance et la laïcité dans l'éducation de leurs trois enfants.  Son bac en poche, leur fils Jonathan a décidé de faire son service militaire en Israël et ses parents l'y ont suivi.  Les deux filles sont restées en France pour terminer leurs études et bâtir leur vie. 

Lorsque Judith a tout quitté pour Ran, Juliette est restée à Paris, elle y a trouvé du boulot et récemment un tout nouvel amoureux, Mehdi.  Un choix qui n'est pas du tout au goût de la famille car Jonathan a trouvé la mort dans un attentat et Mehdi, par ses origines, représente l'ennemi. 

Depuis la dernière visite de Juliette, Samuel est prostré et refuse de lui parler; Judith décide alors de prendre les choses en main et de partir pour Paris : elle parlera à sa sœur et lui fera comprendre l'impossibilité de cette idylle !  Voire plus, si besoin...

Autour d'un sujet grave et sensible, Laurence Barry entraîne son lecteur dans le quotidien d'une famille malmenée par le destin : la mort de Jonathan leur a semblé à tous si injuste et tourner la page est impossible.  De là, les réactions des uns et des autres jusqu'au stratagème imaginé par Judith. 

Désemparée, effrayée, elle est perdue face aux amours de sa sœur et cherche à tout prix à ressouder les liens familiaux.  Son voyage à Paris la ramène sur les lieux de son enfance, avec Jonathan et Juliette, au temps de l'insouciance et des rires.  Ce retour aux sources la fait réfléchir et lui permet d'envisager la vie sous un autre angle.  Dans un style fluide et sensible, l'auteur nous trace le portrait d'un personnage fragile et attachant, de ceux que l'on aurait envie de rassurer.  Elle dresse également une galerie de personnages secondaires justes et touchants.


Le périple de Judith et son contexte familial posent des questions, remuent.  En nous proposant de les suivre, Laurence Barry nous offre une parenthèse de trois jours, riche en émotions et en doutes; toujours sans juger, avec délicatesse et justesse.  Une belle découverte avec ce premier roman !

Aucun commentaire: