"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

lundi 27 avril 2015

Le plus important de Ziska Larouge

Le résumé de l'éditeur :

"…Pour un peu, je me prendrais pour Dieu."

Antoine, avocat d’une quarantaine d’années, parfait salaud, pète un câble. Que s’est-il passé? Sa femme, sa maîtresse, sa mère, sa belle-fille adolescente, son associé, ses clients véreux s’agitent autour de lui mais il ne réagit plus.

Antoine s’est retiré volontairement dans un coin de son cerveau. Ça lui va bien. De son refuge, il regarde le tourbillon de la vie et s'en amuse. Jusqu'au jour où...

Avis 

Impitoyable dans sa vie privée comme professionnelle, Antoine Pannier est un homme occupé, convaincu de son importance. Lorsqu'au bout d'une journée chargée, il trouve le temps d'ouvrir le courrier, une enveloppe kraft lui réserve quelques surprises.  Au point de perdre les pédales et de tout casser autour de lui...

Interné, Antoine décide de se murer dans le silence et de jouer les aphasiques.  A travers les visites des uns et des autres, il suit la vie qui continue au dehors, à la maison, au bureau.  Si certains s'accommodent bien de son "retrait", d'autres tentent de pallier son absence.  C'est amusant un moment mais Antoine comprend rapidement qu'il est temps de réparer ses torts.

Dans ce premier roman caustique et sensible, Ziska Larouge nous offre une intéressante galerie de personnages : au centre de l'intrigue, Antoine est imbuvable; d'entrée de jeu, rien en lui n'attire la sympathie.  Autour de lui, quelques figures secondaires se démarquent positivement : Sylvain, Julietta, Sophie, ...  des destins souvent malmenés par l'existence, qui prennent vie sous la plume de l'auteur. 

Mais attachants ou non, ces héros donnent envie d'en découvrir davantage, de connaître le dénouement de cette histoire et de savoir enfin quelle est cette mystérieuse lettre, genèse du roman.  Les pages se tournent rapidement, agréablement : le ton est vif, profondément humain et cynique; les personnages et les décors sont habilement croqués; l'intrigue est originale.  Un mélange bien plaisant pour un premier roman, mené tambour battant et servi par une superbe couverture !

Un grand merci à l'auteur pour l'envoi de ce roman, drôle et enlevé.



4 commentaires:

patacaisse a dit…

L'histoire me plaît ! Je note...

Nahe a dit…

Je te souhaite déjà une bonne lecture !

Annick Thuyns a dit…

Superbe roman , touchant , intrigant..
Sensible et plein d humour

Nahe a dit…

C'est tout à fait ça !