"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

dimanche 26 avril 2015

Tarte au riz et macarons


La semaine dernière, Syl a proposé à la brigade de dédier notre rendez-vous dominical à un auteur, Jérôme Attal : le dessert qu'il avait choisi est la tarte au riz et vous en trouverez donc diverses versions chez SylLouise et Nath Choco.  

J'ai pour ma part choisi de proposer une variante aux macarons, histoire changer et sachant que je ne pourrais, de toute façon,  soutenir la comparaison avec la tarte de mon boulanger... 


Ingrédients 

Pour la pâte : 500 g de farine, 10 g de levure, 1 c à café de sel, 1 c à soupe de sucre, 125 g de beurre, 3 œufs, un peu de lait

Pour la farce : 1 tasse de riz, 5 tasses de lait, safran, 3 jaunes d’œuf, des macarons

Préparation

Mélangez la farine, le sucre et le sel.  Faites une fontaine.  Délayez la levure dans un peu de lait tiède et versez le mélange dans la fontaine.  Mélangez avec la farine environnante.  Faites fondre le beurre et ajoutez-y 1/4 de litre de lait.

Battez les œufs en omelette.  Dans la fontaine, versez successivement du mélange beurre-lait et des œufs battus, en mélangeant à chaque fois avec la farine. Ensuite ajoutez encore autant de lait tiédi qu'il faut pour obtenir une pâte assez ferme que vous pétrissez comme une pâte à pain.  Laissez reposer dans un endroit tiède pendant au moins 30 minutes.

Étendez la pâte au rouleau et garnissez-en 2 platines à tarte moyennes.  Laissez monter la pâte une seconde fois avant de la garnir.

Faites cuire un riz au lait habituel.  (Pour ma part, j'ai ajouté du sucre aux ingrédients de départ.)  Ajoutez les jaunes d’œufs lorsque le lait a un peu tiédi.  Garnissez le fond de la tarte de macarons écrasés et remplissez copieusement les tartes avec le riz.  Faites cuire et dorer au four : 15 minutes à 200 °.










Challenge Nos gourmandises 2015 avec Syl

5 commentaires:

keisha a dit…

J'étais là lors de la naissance de ce projet Tarte au riz face à Jérôme Attal!

Louise a dit…

Ta variante me paraît plus facile à réaliser; mais si ça se trouve y a un piège quelque part. L'idée de macarons est à retenir. Mais je ne suis pas sûre de me relancer de sitôt dans la préparation d'une tarte au riz.
Platine, c'est la première fois que je vois ce mot, ça sent l'exotisme :)
bon dimanche

Syl. a dit…

Et alors ? Belge de mon cœur, tu nous dis si c'est bon ou pas bon ? Du safran dedans ? Ta recette est mystérieuse ! tu nous la joues Mata Hari de la cuisine !
Lien pris...

Jérôme Attal a dit…

Ça a l'air trop MIAM !!!!!
Des bisous,
jerome.

Nahe a dit…

@ Keisha : AH oui, le fameux festival... Tu mérites d'être marraine de notre rendez-vous !
@ Louise : Non, je t'assure, pas de vilaine surprise ! Pour une prochaine alors ;o) Heu, platine, vous ne dites pas ça ? Ce serait un belgicisme alors; j'aime que tu nous trouves exotiques !
@ Syl : Alors, dans le désordre : le safran, c'est pour la couleur; je l'ai trouvé dans plusieurs recettes. Oui, c'était bon mais la tarte aurait gagné à cuire un peu moins, j'ai modifié en notant la recette. Le mélange riz-macaron est très sympa mais ta version est certainement plus crémeuse, avec les blancs d’œufs. Bonne soirée, Syl !
@ Jérôme Attal : C'est très bon en effet, merci de votre visite !