"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mardi 8 avril 2014

Passeurs de mort de Fabrice Colin

Lecture en partenariat avec Book en Stock et les  Editions Flammarion : un grand merci pour cette découverte.

Le résumé de l'éditeur :

Après le décès de son oncle, Angel voit sa vie bouleversée. Du jour au lendemain, elle peut voir la Mort, ou plus exactement le passage de la vie à la mort. Angel devra affronter ce qui la terrifie le plus.

Avis :

À la mort de son oncle, Angel reçoit un héritage un peu particulier : un manuscrit et de drôles de lunettes.  Pour en comprendre le fonctionnement, la jeune fille doit se rendre à l’hôpital où son oncle était soigné.  Un infirmier, Nabir, pourra l’aider.  Munie des lunettes, Angel comprend qu’elle peut voir les personnes accompagnant les défunts vers l’au-delà.

Désireuse d’en savoir plus, elle se lance dans des recherches et croise alors le chemin de la famille Cooper : des pouvoirs étranges, une atmosphère pesante, de lourds secrets familiaux, ...  Voilà Angel plongée dans une aventure fantastique qu'elle n'aurait jamais pu imaginer !  Elle qui rêve pourtant d'intégrer une fac de littérature...

Munie des lunettes de son oncle, Angel et, avec elle Fabrice Colin, nous entraîne dans une équipée hors du commun : là voilà dotée d'un étrange pouvoir !  En même temps, elle se place sans le savoir au centre d'une histoire de famille compliquée et plutôt périlleuse. 

Dès lors, le rythme s'accélère, les événements s'enchaînent, ...  mais Angel persiste : elle se rend bien compte des risques, de sa situation face à sa propre famille, à ses employeurs mais veut à tout prix mener à terme cette aventure.  C'est une battante, elle se sent liée à son oncle et refuse de renoncer.


Avec cette héroïne tenace, Fabrice Colin nous offre une lecture captivante, tout en action et en rebondissements, dans un univers soigneusement construit.  Un grand merci à Book en Stock et aux  Editions Flammarion pour ce roman intrigant et efficace !






Dup et Phooka organisent en ce moment le mois de Fabrice Colin : critiques, interview, inédits, ... sont à découvrir sur le blog !





2 commentaires:

Syl. a dit…

Je n'ai jamais lu l'auteur ! Je note et je regarderai à la bibli...

argali a dit…

J'ai bien aimé ce récit alors que le genre fantastique n'est pas mon favori. Un bon roman, bien écrit et haletant