"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

jeudi 27 mars 2014

Le jardin d'hiver de Dillies et La Padula

Le résumé de l'éditeur :

L’histoire de Sam, jeune homme d’aujourd’hui. Entre un boulot de garçon de salle dans un pub de nuit, une petite amie qu’il n’a plus l’impression de comprendre, des relations complètement faussées avec le monde et ses proches, un personnage balloté d’un événement à l’autre, sans aucune prise sur le monde…

Jusqu’au jour où une goutte d’eau tombe de son plafond jusque dans sa tasse de café…

Avis :

La ville est grise, anonyme et désenchantée.  Il en va de même pour la vie de Sam, barman dans un club de jazz.  Malgré Lili, sa fiancée, malgré la musique qui l'attend au travail mais qu'il n'écoute jamais, ...

Pourtant un soir de pluie l'oblige, à travers un vieux monsieur qui le prend pour son fils, à ouvrir les yeux et à rêver.  Peu à peu, la solitude et l'indifférence s'effacent, laissant la place à la lumière et aux couleurs.

Emporté par le dessin un peu brut de Grazia La Padula, le récit s'ouvre sur une ambiance sombre et triste : les traits semblent grossiers mais ce n'est qu'illusion.  La poésie est tout proche, elle s'affirme au fil des pages et explose dans un jeu de teintes lumineuses.

De la même manière, la sensibilité de Sam se réveille, il perd doucement sa carapace d'indifférence, révélant ainsi son humanité au terme d'un récit tendre et sensible.  Un parcours somme toute banal mais transfiguré par la collaboration  Dillies-La Padula, nous offrant ainsi quelques pages magiques.  

2 commentaires:

Jérôme a dit…

J'ai adoré cet album. La poésie est vraiment présente et l'histoire très belle.

Secrète Louise a dit…

Celui-ci aussi je l'ai noté, j'espère le trouver à la médiathèque. On ne peut pas tout acheter :(, sinon ça me plairait beaucoup de l'avoir sur mes étagères.