"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

jeudi 12 janvier 2012

A comme association : le subtil parfum du soufre de Pierre Bottero

Lecture commune en trois volets avec Syl

Résumé de l'éditeur :

Lors d’une mission particulièrement éprouvante, Ombe sauve la vie d'un loup-garou. Elle ne l’aurait peut-être pas secouru si elle avait su qu’elle en tomberait amoureuse... Car son corps a beau être incassable, son coeur, lui, ne l’est pas.




Avis :

Dans ce quatrième tome de A comme Association, Pierre Bottero nous invite à suivre à nouveau les aventures de l’agent stagiaire Ombe. Mandatée par l’association, Ombe enquête sur un trafic de drogue et ses recherches la mènent à une meute de garous en plein règlement de comptes. N’écoutant que son envie d’en découdre, la jeune femme n’hésite pas à intervenir dans la mêlée et à se porter au secours du plus faible. Peu importe si les loups-garous font peu de cas de son statut d’agent ou si la situation s’avère dangereuse…

N’oublions pas qu’Ombe est incassable et ne craint rien, ni personne ! Elle ne recule devant rien et n’hésite pas à sauver la vie du loup-garou en danger. Un choix judicieux pour obtenir des informations, d’autant que le garou est plutôt à son goût…

Nous revoilà donc partis pour un épisode en compagnie de l’explosive Ombe : une jeune femme qui se veut forte et indépendante mais qui, au final, se révélera plus fragile qu’il n’y parait. C’est une héroïne plus vulnérable que nous livre ici Pierre Bottero. Si les combats et l’action sont toujours largement présents dans le livre, nous y découvrons davantage la personnalité d’Ombe et sa fragilité. Un changement qui humanise ce personnage et lui confère davantage de sympathie.

Dans ces pages, nous retrouvons également Jasper, prêt à secourir la belle aventurière et surtout à lui remonter le moral, n’hésitant pas à mettre son propre vague à l’âme de côté et à partir en virée en sa compagnie.

Un épisode qui marque « la véritable rencontre » de nos agents stagiaires, un récit m’a beaucoup plu et qui soulève quelques mystères autour de la jeune fille et de ses origines. A suivre donc…
Vous pourrez lire l’avis de Syl, il est en ligne ici !



Challenge Littérature jeunesse/Young adult : 18/24

2 commentaires:

Syl. a dit…

C'est un peu triste mais j'ai beaucoup aimé. Après l'humour du 3ème, ça change de registre. Je ne vais pas tarder à lire la suite.
Bonne journée Nahe.
PS : Jusqu'à présent, je suis super contente de nos LC. Nos choix sont bons !

Nahe a dit…

Entièrement d'accord avec toi ^^ Sur le climat de ce tome, sur nos LC et sur la bonne journée ;o))