"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mardi 10 janvier 2012

Rani de Jean Van Hamme & François Forestier


Lecture en partenariat avec Livraddict et les éditions Michel Lafon: un grand merci à tous deux pour cette lecture dépaysante !

Résumé de l'éditeur :

Elle est belle, elle est sensuelle, elle est insoumise. Mais qui est-elle ? Dans la France de 1743, tandis que la guerre fait rage, Jolanne de Valcourt, accusée à tort d'avoir trahi son pays, est jetée dans le tumulte du siècle : condamnée à mort, transformée en brigande, patronne de lupanar, traquée, elle échoue en Inde, pays de tous les possibles. Là, elle deviendra la reine d'un petit royaume, Sandrapur, sous le nom de rani Jolanne... Trahison, amour, vengeance... Dans la lignée des grands romans d'aventures, Rani est avant tout le portrait d'une époque pleine de bruit et de fureur. Les chevaux galopent, les pistolets crépitent, les voiles claquent, l'Inde mystérieuse s'offre à nous et l'amour règne en maître. Rani Jolanne, comme jadis Angélique, marquise des Anges, est de ces héroïnes qu'on n'oublie pas et qui font battre le coeur.



Avis :

Si j’ai choisi de postuler pour ce partenariat, attirée par le palmarès de Jean Van hamme , notamment en matière de bande dessinée, j’ai regretté de ne pas retrouver dans Rani la magie qui caractérisait cet auteur dans des séries telles que XII ou encore Thorgal.

Les mésaventures de Jolanne de Valcourt s’enchaînent à une vitesse étonnante et m’ont semblé au final assez invraisemblables d’un bout à l’autre du roman, ou du monde pourrais-je dire car finalement cette aventurière parcourt les continents avec une facilité plutôt déconcertante, surtout au dix-huitième siècle…

A la mort de son père, Jolanne, fille du marquis de Valcourt et de sa gouvernante, reconnue par son père, tombe dans les griffes de son demi-frère, malade de jalousie. Accusée de trahison, elle n’aura d’autre issue que d’endosser l’identité d’une morte et de partir pour l’Inde et y être vendue… Prostituée, brigande refusant le vol, reine mariée sans amour, … elle ne renoncera jamais à établir son innocence et à retrouver, enfin réhabilitée, celui qu’elle aime !

C’est donc l’aventure et l’exotisme qui priment dans ce roman au rythme vif. Le volet historique est présent également et abordé de manière légère, il donne une touche intéressante au récit. C’est pourtant la facilité avec laquelle les événements s’enchaînent, en bien comme en mal, qui m’a semblée incongrue.

Au crédit de cet ouvrage, une lecture facile, rapide, plaisante même mais je dois reconnaître avoir eu du mal à croire au récit et à accorder de la sympathie même aux nombreux personnages rencontrés dans ce périple. Pourtant l’action menée tambour battant m’a gardée captive d’un bout à l’autre de ce roman pour lequel je remercie Livraddict et les éditions Michel Lafon.

3 commentaires:

paikanne a dit…

Finalement, bon nombre d'avis vont dans le même sens...

sybille a dit…

A lire la quatrième de couverture, je pense qu'il m'aurait plu, après, il faut voir...parce qu'en effet, les avis sont plutôt mitigés !

Nahe a dit…

@ Paikanne : c'est aussi ce qu'il m'a semblé !
@ Sybille : j'avoue avoir été déçue, donc...