"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

vendredi 17 juin 2011

Fablehaven : le sanctuaire secret de Brandon Mull



Résumé de l'éditeur :

Qui entre ici en ressortira changé à jamais.

Depuis des siècles, les créatures fantastiques les plus extraordinaires se cachent dans un refuge secret pour échapper à l’extinction qui les menace. Ce sanctuaire s’appelle Fablehaven.

Kendra et Seth ignorent tout de ce lieu magique, dont leur grand-père est le gardien. Bientôt, ils découvriront l’incroyable vérité : la forêt qui les entoure est peuplée d’êtres fabuleux ? fées, géants, sorcières, monstres, ogres, satyres, naïades…

Aujourd’hui, l’avenir de Fablehaven est menacé par l’avénement de puissances maléfiques. Ainsi commence le combat des deux enfants contre le mal, pour protéger Fablehaven de la destruction, sauver leur famille… et rester en vie.

Avis :

C’est à un bien agréable dépaysement que m’a conviée Tristhenya en m’offrant cet exemplaire de Fablehaven, en version collector, s’il vous plaît ! Je vais donc m’attarder quelques instants sur ce livre en tant qu’objet car il est superbe et j’apprécie grandement ce cadeau. Un boîtier cartonné abrite cet exemplaire du roman, l’illustration est en relief et une petite porte s’ouvre dévoilant la couverture et précisant : « Qui entre ici en ressortira changé à jamais ». De quoi pimenter un peu plus la lecture et mettre le lecteur d’emblée dans le bain, avant même la première ligne franchie…

Pendant l’absence de leurs parents partis en croisière, Kendra et Seth sont hébergés par leurs grands-parents qu’ils connaissent peu. Ils appréhendent donc ce séjour mais découvrent à leur arrivée une très jolie propriété où tout a été prévu pour les distraire. Un seul bémol : leur grand-mère est absente, appelée au chevet d'une tante mourante. Le cadre est idyllique; pourtant les règles sont strictes, interdiction de pénétrer dans les bois ou dans la grange. Rien de tel pour éveiller la curiosité de Seth et l’entraîner dans d’étranges découvertes, Kendra à sa suite…

C’est avec bonheur que j’ai découvert Fablehaven, en compagnie de Seth et de Kendra : le monde imaginé par Brandon Mull est captivant et peuplé de créatures magiques et fascinantes. Un univers un peu effrayant parfois : j’avoue, j’ai souvent tremblé à la lecture des expéditions des enfants et des risques qu’ils prenaient. Mais bon, je suis maman aussi, j’ai des circonstances atténuantes…

Trêve de plaisanterie, j’ai beaucoup apprécié cette plongée dans l’univers de Fablehaven, ce mélange de nature sauvage et de magie, de danger et de tentations. Je comprends très bien le désarroi de Kendra et de Seth, pas trop pressés de rentrer à la maison. J'avais très envie d'un verre de lait qui me permettrait de découvrir ces fées que j'imagine magnifiques.

Tels l'eau et le feu, Kendra et Seth se complètent parfaitement : la sagesse et la fougue s'allient pour atteindre ce sanctuaire fabuleux. Kendra arrive à la vérité sur le domaine par sa sagacité, en résolvant le rébus; Seth y parvient par ses expéditions un peu folles. Mais c'est finalement la raison qui prime, une leçon à retenir.

A leurs côtés, leur grand-père protège Fablehaven tout en veillant sur sa famille, c'est un juge sévère mais juste, qui n'hésite pas à reconnaître ses erreurs. Sa tâche est lourde mais il est heureusement secondé, que ce soit par Léna, Dale ou encore Hugo, sans oublier son épouse !

Brandon Mull nous propose ici une histoire bien rythmée, dense et aux rebondissements nombreux. Cette lecture est passionnante, mêlant l'action et le suspense à la découverte de cette fantastique réserve. Nourri de descriptions détaillées, le texte permet de visualiser les personnages sortis de l'imagination de l'auteur. Les habitants de Fablehaven sont fascinants, certains plutôt effrayants, d'autres attirants mais chacun apporte sa part de féérie et de dépaysement au récit. Je reconnais une petite préférence pour les brownies, je leur ouvrirais bien la porte de ma maison... tout comme j'aimerais voir le jardin peuplé de fées ! Histoire de garder encore un peu une part de cette histoire pleine de fantaisie. Je tiens à remercier à nouveau Tristhenya pour cette belle découverte que je ne manquerai pas de poursuivre avec les tomes suivants !

6 commentaires:

Chicky Poo a dit…

Bonjour bonjour !! Je reviens vers toi pour le swap ! Donc, j'ai arrêté des dates : envoi des questionnaires dès que j'ai tous les mails, retour des réponses le 26 juin au plus tard et envoi des colis le 20 juillet.

Est-ce que je peux avoir ton adresse mail, sachant que la mienne est mutine.epicene@gmail.com

Bises et bonne journée !

Nahe a dit…

Super, mon mail est parti !

Tristhenya a dit…

Hello, j'espère que toi et toute ta petite famille allez bien et que vous avez bien profité de vos vacances, même si le temps n'était malheureusement pas au beau-fixe :-(
J'ai enfin le temps et l'occasion de passer te faire un petit coucou ;-) Entre mon PC qui était fichu (chose réglée depuis quelques jours), petits soucis personnels et la remise de mon mémoire qui approche (le 05 sept), ce n'est pas toujours évident :-( A cause de tout cela j'ai d'ailleurs du mettre mon blog en pause quelque temps (jusque la mi septembre).

Je suis très contente que cette lecture t'ait plu et que tu ait passé un bon moment grâce à lui ^^ Il est vrai que le visuel est très joli aussi et ne laisse pas indifférent ;-) Ton avis très positif m'a d'ailleurs donné très envie de le lire aussi ^^ Biz à toi et à très bientôt ;-)

Nahe a dit…

Je suis enchantée d'avoir des tes nouvelles, je me disais bien que je ne te voyais plus sur L.A. Je comprends maintenant ! Bon courage pour ton mémoire ! A très vite, bizz...

Tristhenya a dit…

Coucouuu, merci beaucoup ;-) Je le rend demain et normalement je le présente dans trois semaine, ouille ouille je stresse déjà à mort... J'ai eu la grande surprise de recevoir une très jolie carte postale de toi ;-) Je te remercie d'avoir pensé à moi, ça m'a fait très plaisir !!! A très bientôt, bisous ;-)

Nahe a dit…

Je penserai bien à toi : j'en ai 13 à lire et à noter... Je croiserai les doigts en lisant !
Pour la carte : de rien, il paraît qu'on manquait de soleil ici ^^