"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mercredi 15 juin 2011

Bal de givre à New York de Fabrice Colin



Résumé de l'éditeur :

Anna Claramond ne se souvient plus de rien. Seul son nom lui est familier. La ville autour d’elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte l’aide du beau Wynter, l’héritier d’une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui mais Anna sent que quelque chose ne va pas. Qu’elle est en danger. De plus, des indices et des messages sont semés à son attention par l’insaisissable Masque, un fugitif recherché. Qui est son ennemi, qui est son ami ? Anna sait qu’elle doit se souvenir. Mais que lui réservera sa mémoire une fois retrouvée ?

Avis :

Suite aux nombreux avis positifs lus sur les blogs à propos de ce livre, j’avais très envie de lire "Bal de givre à New York ". Ce que n’a pas manqué de remarquer Mathilde qui me l’a offert lors du swap Spring Livr@Book 2011 de Tiboux. Je n’ai donc pas traîné à le sortir de ma Pal et à découvrir les aventures d’Anna suite à sa rencontre fortuite avec Wynter, lors d’un accident de voiture. La jeune fille a perdu la mémoire et , privée de repères, se débat dans une vie qui lui échappe.

J’ai été un peu déstabilisée par ce roman : tout au long de ma lecture, je me suis sentie chamboulée, ne sachant pas trop quel avis adopter, me demandant par exemple pourquoi Anna n’avoue pas à ses proches son amnésie, pourquoi elle se laisse si facilement dicter la voie à suivre, … Ce sentiment de malaise ne m’a pas quittée au fil des pages et m’a donné l’impression de me trouver dans un mauvais rêve, l’un de ceux dont il est si malaisé de sortir.

L’univers habilement créé par Fabrice Colin est irréel, teinté à la fois de magie mais également d’une certaine noirceur. Cette histoire est captivante autant que déroutante. Impossible de terminer cette lecture avant la fin, avant de saisir le fin mot de l’histoire.

Et justement, la fin est la clé de voûte de l’ensemble du récit : grâce aux révélations qu’elle apporte, l’histoire d’Anna s’éclaire d’un jour nouveau et le lecteur, moi en tout cas, comprend ce qui lui semblait jusqu’alors incongru. Au final donc, une très agréable lecture pour laquelle je remercie Mathilde et du grand art de la part de l’auteur !

4 commentaires:

Sybille a dit…

il a l'air très sympa ! Je le vois depuis quelques moi sur la blogosphère, et il est dans ma wish list depuis peu ^^

ps : j'ai bientôt fini le voyage à Sparte !

Nahe a dit…

Je pense qu'il te plaira !
Ps : super, le voyage pourra continuer !

Leiloona a dit…

Ah comme j'ai adoré ce roman ! ♥

Syl. a dit…

Je retiens que tu as été agréablement surprise.