"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

lundi 24 octobre 2016

La main de la nuit de Susan Hill

La présentation de l'éditeur :

« C’est alors que je sentis une petite main se glisser dans ma main droite, comme si un enfant s’était matérialisé à côté de moi dans l’obscurité pour s’en saisir. Elle était fraîche et ses doigts se replièrent avec confiance dans ma paume. Nous restâmes ainsi pendant un moment, ma main d’homme serrant la toute petite main. Mais l’enfant était invisible… »

Adam Snow, un libraire de livres anciens se perd dans la campagne anglaise et se retrouve dans le jardin d’une propriété qui semble abandonnée. Là, il ressent cette présence, menaçante…

Roman fantastique, histoire de fantômes… Un conte dans la veine de La Dame en noir, un classique de la littérature anglaise.

Avis :

Libraire spécialisé en ouvrages rares et anciens, Adam Snow travaille à la commande et ne dispose pas d'une boutique à lui.  Il se rend plutôt chez ses clients et sillonne le monde à la recherche de trésors inédits.  Un héros que tout amateur de livres se plaît à suivre...

C'est ainsi qu'au lieu de le ramener à Londres, une de ses recherches l'égare dans la campagne anglaise et le mène face à une propriété à l'abandon : désireux de se renseigner sur la route à suivre, Adam pénètre dans le jardin.  Il éprouve alors la sensation d'une main d'enfant dans la sienne, une étrange expérience. 

Intrigué, Adam se renseigne un peu sur cette maison abandonnée et ses habitants mais tout à son travail, il oublie bien vite l'impression curieuse qu'il avait ressentie.  Pourtant, de loin en loin, une présence cherche à s'imposer à lui.

Dans ce roman assez court, Susan Hill joue sur l'atmosphère et agace ainsi, comme dans La dame en noir, les nerfs du lecteur.  La tension va crescendo au gré des voyages professionnels d'Adam Snow : le libraire visite des endroits superbes, ses recherches font rêver. 

Pourtant, subtilement, les descriptions des lieux et des personnages ralentissent l'intrigue et lui confèrent une inertie morose : le héros semble englué dans un quotidien plombé, ruminant sans cesse à propos de cette mystérieuse main. 

L'ambiance est poisseuse, voire glauque et le récit évoque une toile d'araignée dont serait prisonnier le pauvre Adam.  Le suspense est savamment distillé et l'ambiance, tout en s'assombrissant n'en reste pas moins fascinante.  Un roman qui vous fera frissonner délicieusement...

11 commentaires:

MyaRosa a dit…

C'est particulier, mais j'aime beaucoup les histoires effrayantes de Susan Hill. Je me suis régalée avec "La Dame en noir" et "La Main de la nuit". Elle en a écrit beaucoup d'autres, il me semble. J'espère qu'elles seront toutes traduites en français.

Pedro (Pan Rabbit) a dit…

Idem, comme pour Mya, j'aime beaucoup cette auteure et la façon qu'elle a de raconter des histoires de fantômes, entre modernisme et classicisme. En même temps que ce titre, les éditions de l'Archipel m'avaient envoyé la dernière nouveauté traduite de S.Hill : "l'ombre au tableau", que j'avais adoré! Une histoire fantastique dans la veine de ses autres récits mais cette fois attachée à un tableau maudit. Je te le recommande vivement, il est excellent : http://books-tea-pie.blogspot.fr/2015/11/lombre-au-tableau-susan-hill.html

Lou a dit…

J'ai lu deux récits de fantômes de Susan Hill, mon préféré restant "La Dame en noir". J'ai aussi commencé "Howards end is on the landing" dans lequel elle partage sur ses lectures, en passant d'une pièce à l'autre de sa maison et en y dénichant des livres qui ont "du vécu". Je me note celui-ci, il est tout en haut de ma PAL maintenant !!

Lou a dit…

Euh je parlais de LAL mais en fait je l'ai commandé en VO, il va bientôt rejoindre ma PAL (qui en avait tellement besoin ;))

Piplo a dit…

Je ne connais pas mais ça me parait parfait pour la période!!!

Lili a dit…

S'il s'agit de "frissonner délicieusement", je prends !

maggie a dit…

J'avais bien aimé la dame en noir et j'ai failli acheter celui-là ! Je me laisserai peut-être tenter !

Hilde a dit…

Je n'ai encore rien lu de Susan Hill mais je me laisserais bien tenter par ce titre même si j'ai "The woman in black" dans ma PAL. :)

Nahe a dit…

@ MyaRosa : elle s'y entend pour créer une atmosphère angoissante.
@ Pedro (Pan Rabbit) : noté ^^ pour l'an prochain !
@ Lou : je note ton titre et je suis ravie d'engraisser ta PAL ^^
@ Piplo : c'est tout à fait ça !
@ Lili : belle lecture alors !
@ Maggie : vas-y, tu ne seras pas déçue !
@ Hilde : les deux titres sont excellents.

memelessorciereslisent a dit…

Je ne connais que de nom l'auteure mais je note. :)

Nahe a dit…

je dirais que c'est un bon choix !