"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

lundi 4 avril 2011

La cité bleue d'Icaria (Les agents de M.Socrate - tome 2) d'Arthur Slade



Résumé de l'éditeur :

Modifier son apparence, voler des documents confidentiels à des espions français: une journée de travail comme les autres pour Modo, agent secret anglais âgé de quatorze ans. Pourtant, sa dernière mission – percer le mystère d'un objet sous-marin appelé Ictinéo – semble un peu compliquée. On murmure qu'il s'agit d'un monstre marin, d'un poisson plus grand qu'un navire. Les espions français sont sur le coup, et M.Socrate, le maître de Modo, entend bien frapper avant eux.



Avis :

C’est grâce à un partenariat organisé par Livraddict et les Editions du Masque que j’ai fait la connaissance des héros d’Arthur Slade. J’ai malheureusement eu l’impression de prendre le train en marche : en effet, j’ai souhaité lire le premier tome des Agents de M.Socrate avant d’entamer le second volume mais il n’était disponible ni en bibliothèque, ni chez mon libraire. J’aurais aimé en savoir davantage sur le passé de Modo et ses curieuses facultés ; en outre, Octavia et Modo ont déjà vécu certaines aventures ensemble et j’ai un peu regretté de ne pas les avoir lues. Nul doute que je me procure ce premier tome assez rapidement.

J’ai néanmoins pris grand plaisir à suivre les péripéties de Modo et d’Octavia lancés à la recherche d’un agent dont M. Socrate est brusquement sans nouvelles. Forcés à traverser l’Atlantique pour les besoins de l’enquête, nos jeunes héros seront entraînés, sans le savoir, bien plus loin, bien plus profond devrais-je dire qu’ils ne l’auraient pensé, dans de captivantes aventures sous-marines. Tombé à la mer, Modo se retrouve à bord d’un mystérieux submersible et y rencontre une jeune espionne française, un peuple énigmatique, une intrigante cite sous-marine, ... Pour son plus grand malheur, il croise également la route de la Confrérie de l’horloge et de la cruelle Melle Hakkendottir. Ses sbires, et en particulier, un agent qui n'a rien à envier à Modo, lui donneront bien du fil à retordre.

Ce roman d’espionnage et d’aventures dans l’Angleterre victorienne m’a réjouie : j’ai suivi avec bonheur les tribulations tant physiques que sentimentales de Modo, le jeune espion polymorphe. Dans les missions qui lui sont confiées, dans son quotidien ou dans ses rencontres avec ses charmantes collègues, le jeune homme est à la recherche de sa voie, devant composer avec la monstruosité de son apparence.

Tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette histoire un roman captivant : histoire passionnante, nombreux rebondissements, suspense implacable, personnages admirablement esquissés, comme ce capitaine Monturiol, pétrie d’idéalisme et de sens du devoir, … Et Arthur Slade y réussit très bien, en intégrant à son récit des éléments de la littérature classique qui corsent davantage l’énigme et donnent au récit une touche de mystère supplémentaire. J’ai pour ma part beaucoup apprécié ces références à l’Espagne et cette utopique cité sous-marine qui me semble tout droit sortie d’un album de Spirou. Au final, une découverte très intéressante pour laquelle je remercie Livraddict et les Editions du Masque et dont j'attendrai avec impatience le troisième volume ! Etant attendu que j'aurai, d'ici là, lu les premières aventures de Modo !

2 commentaires:

emmyne a dit…

Une série bien sympathique, du plaisir de lecture même si ce deuxième tome a été une toute petite déception dans la mesure où le personnage de Modo évolue peu ( et quand tu as lu le premier tome, tu attends ça ;)

Nahe a dit…

Il faut que je me procure ce premier tome !