Snjór de Ragnar Jónasson

La présentation de l'éditeur :

Siglufjördur, ville perdue au nord de l’Islande, où il neige sans discontinuer et où il ne se passe jamais rien. Ari Thór, qui vient de terminer l’école de police à Reykjavik, y est envoyé pour sa première affectation. Mais voilà qu’un vieil écrivain fait une chute mortelle dans un théâtre et que le corps d’une femme est retrouvé, à moitié nu, dans la neige. Pour résoudre l’enquête, Ari Thór devra démêler les mensonges et les secrets de cette petite communauté à l’apparence si tranquille.

Avis 

A peine diplômé de l'école de police, Ari Thór se voit proposer une affectation à Siglufjördur, un village isolé, loin de tout.  Récemment installé avec Kristin, sa fiancée, il n'hésite portant pas et accepte ce poste dans un endroit réputé pour son calme. 

En effet, Ari Thór réalise rapidement que son travail sera plutôt tranquille et seul, il peine à trouver ses marques.  La mort accidentelle d'un écrivain local apporte un peu d'animation mais la vie reprend rapidement son cours.  Par contre, lorsqu'une femme est agressée et laissée pour morte dans son jardin enneigé, Ari Thór cherche à faire éclater la vérité, peu importe l'apparente placidité de Siglufjördur.


Avec Snjór, Ragnar Jónasson nous entraîne dans une ambiance un peu oppressante, dans ce village isolé par la neige.  Les mensonges et les secrets  pèsent d'autant plus lourd dans cette petit communauté.  Une atmosphère qui détient sur Ari Thór, mal à l'aise avec cette sensation d'enfermement et désireux de s'affirmer et de trouver sa place dans ce nouveau travail.  Il doit également affronter des problèmes personnels, partagé entre Kristin et Ugla, rencontrée à  Siglufjördur.  

Sur fond de neige, d'où le titre, une intrigue solidement construite et un volet humain bien fourni : une série plaisante à suivre !





Commentaires

keisha a dit…
J'avoue m'être ennuyée, perdue dans les noms, et ne pas avoir ressenti le froid : un comble! ^_^
Jérôme a dit…
Une vraie mode ces polars à Reykjavik !
Cleanthe a dit…
Après Lou qui en parle aussi, ton billet renforce chez moi le désir de le lire. Je le note. Mais où trouver le temps de dévorer tous ces livres?
Stéphanie a dit…
ho tu es le deuxième blog à en parler. Trop fort.
Mais rien qu'en lisant ton avis j'ai froid lol
Anonyme a dit…
Nahe !!! t'es taguée !!!
Anonyme a dit…
J'ai l'impression que mon commentaire s'est perdu dans la neige; Bref, un polar où je me suis perdue dans les noms, et où je n'ai pas ressenti le froid, un comble!
keisha
Nahe a dit…
@ Keisha : Oui, Blogger fait de la rétention avec tes comm' :( Tu as raison, c'est dommage avec toute cette neige...
@ Jérôme : C'est fou, tous ces romans nordiques.
@ Cléanthe : Hé oui : bien trop de tentations ^^
@ Stéphanie: si tu as des envies de neige, c'est parfait.
@ Syl : bien noté !

Posts les plus consultés de ce blog

Les cousins Karlsson : vikings et vampires de Katarina Mazetti

La pyramide oubliée de Christos et Amélie Callot