Pas si simple de Lucie Castel

Le résumé de l'éditeur :

Parce que, dans la vie, rien n’est simple, Scarlett se retrouve coincée par la neige à l’aéroport d’Heathrow avec sa sœur Mélie l’avant-veille de Noël.

Parce que, dans sa vie, tout est compliqué, Scarlett entre par erreur dans les toilettes des hommes et tombe sur William, un Britannique cynique et provocateur dont le flegme et le charme distingué sont ce que la Grande-Bretagne promet de mieux. Les heures d’attente leur permettent de faire plus ample connaissance et William leur propose alors de passer le réveillon dans sa maison, près de Kensington Street, le temps que le trafic reprenne. Une invitation en apparence innocente, mais qui va conduire les deux jeunes femmes au cœur d’un réveillon riche en émotions et en surprises de taille…

Avis :

A la faveur des conditions climatiques exceptionnelles, Scarlett rencontre William dans les toilettes pour hommes de l'aéroport d'Heathrow : Noël approche et la jeune femme cherche à rallier Paris à tout prix pour passer le réveillon en famille. Vu la neige qui s'installe, son voyage en avion semble compromis. Accompagnée de sa sœur Mélie, elle trompe le temps comme elle peut et tombe rapidement sous le charme de ce Britannique charmant et caustique.

Apprenant que leur avion est annulé, Scarlett et Mélie se résignent à passer Noël loin de leur mère et acceptent l'invitation de William à partager son réveillon.  Une parenthèse qui va les apporter bien plus que la simple joie de l'improvisation.

En mettant en scène Scarlett, Lucie Castel nous offre un personnage survolté, haut en couleurs : en mal de repères, la jeune femme ne peut se résoudre à passer les fêtes loin de ses habitudes.  Face à elle, William personnifie le flegme et l'humour britanniques.  Une rencontre qui promet quelques étincelles mais l'auteur ne s'est pas arrêtée en si bon chemin : les familles de nos héros cachent quelques pépites qui n'attendent que les fêtes pour briller.  Mélie et son franc parler ou l'adorable grand-mère de William en sont des exemples parfaits.


Quelques secrets de famille et des retournements de situation inattendus viendront compléter le tableau et offrir ainsi une comédie romantique assez réussie, idéale au moment des fêtes !





Une lecture pour le challenge Il était cinq fois Noël

Commentaires

Karine a dit…
Je suis moins convaincue que toi... mais j'avais beaucoup l'humour et la plume.

Posts les plus consultés de ce blog

Les cousins Karlsson : vikings et vampires de Katarina Mazetti

La pyramide oubliée de Christos et Amélie Callot