Le perroquet de Frida Kahlo de Jason

La présentation de l'éditeur :

De Magritte à Kahlo, de Laughton à Santo en passant par Nostradamus et Bardot, Jason nous promène en toute liberté, de nouvelles en nouvelles, filant les métaphores et les références littéraires, pulps et cinéma ; un véritable jeu de pistes dans l'imaginaire de l'auteur. Dix histoires, où l'on croise pêle-mêle un trompettiste, deux égarés qui ne se sont pas remis de leur précédente aventure, un catcheur masqué, tous les seconds rôles de la Hammer et, bien évidemment, un perroquet. Au gré des pages, on plonge dans les grands yeux blancs de ces longues silhouettes au profil animal, et à chaque fois, on est surpris par l'intensité des émotions qui s'y reflètent. Elles nous emportent et nous font chavirer. Jason continue d'être l'un des plus grands conteurs actuels.

Avis 

A travers dix petites histoires, Jason nous entraîne dans son univers : les récits sont variés, tant dans leur construction que dans leur thème.  La maladie, l'Histoire américaine, les méchants de cinéma, un récit mêlant aventure et fantastique autour d'un caméléon...

Les personnages sont des animaux, mis en scène dans un fond assez dépouillé, un style bien particulier, collant parfaitement à ces récits originaux.  L'auteur y mêle tragédie et comédie, ajoutant une pointe d'absurde mais aussi beaucoup d'émotions.  Un genre qui me donne envie d'en découvrir davantage : au vu de la bibliographie de l'auteur, j'ai plus que le choix !
  


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les cousins Karlsson : vikings et vampires de Katarina Mazetti

L’Île au manoir d'Estelle Faye