"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

samedi 30 juillet 2016

Anti-Glace de Stephen Baxter


Lecture en partenariat : merci au  Livre de Poche pour cette découverte !

La présentation de l'éditeur :

L’anti-glace est une matière au potentiel hautement énergétique. Inerte à basse température, elle atteint son rendement optimal sous l’effet de la chaleur. Depuis sa découverte par une expédition anglaise dans les neiges du pôle Sud, elle a donné à la Couronne britannique, en cette seconde moitié du xixe siècle, le leadership mondial. Une situation qui exacerbe les tensions entre le Royaume-Uni, la France et la Prusse...

Jeune diplomate en mal d’aventures, Ned Vicars est à Ostende dans le but de contempler l’avènement d’une de ces merveilles scientifiques qu’autorise l’anti-glace. Mais il se retrouve bientôt bloqué, lui et une poignée d’autres infortunés, à bord du Phaeton, engin prodigieux qui quitte l’atmosphère terrestre en direction de la Lune. L’équipée fantastique commence. Une aventure steampunk débridée.

Avis 

Grâce à l'anti-glace, l'Angleterre est devenu un empire puissant qui cherche à s'imposer sur l'Europe.  Cette matière inédite a connu de nombreuses applications civiles mais aussi militaires par le génie de Josiah Traveller.  L'équilibre européen en a été bouleversé et les tensions sont vives.

Un peu naïf et impressionnable, le jeune Ned Vicars se voit tout à coup libre de son temps suite à une mission avortée sur le site de l'Exposition Universelle de Manchester.  Il décide alors de se rendre à Ostende pour assister au lancement en grandes pompes d'un vaisseau à la pointe de la technologie, le Prince Albert.  Sans le savoir, le voilà qui plonge au cœur d'un complot terroriste qui va le mener bien plus loin qu'il n'aurait osé le rêver...


En côtoyant sir Josiah Traveller, l'inventeur de l'anti-glace, Ned Vicars met le pied dans un engrange inattendu : il entre ainsi dans une aventure fantastique, mélange de grandes découvertes et de sombres considérations politiques.  La partie portant sur les progrès scientifiques et la conquête spatiale m'a intéressée mais je me suis perdue dans les digressions politiques, faites de diplomatie et de stratégie militaire.  Grâce à une galerie de personnages solidement croqués et à une intrigue originale, j'ai pourtant pris plaisir à suivre le voyage de Ned Vicars et de ses compagnons : une aventure agréable à lire!

Aucun commentaire: