"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

lundi 29 avril 2013

Sur un air de Mozart de Flore Talamon

Lecture en partenariat dans le cadre de l'opération Masse Critique : un grand merci à Babelio et aux Editions Nathan.
La présentation de l'éditeur :
 
Vienne, 1790. Viky, 12 ans, apprend que son père va se remarier. Loin de la réjouir, cette nouvelle la bouleverse. D’autant que sa future belle-mère semble décidée à tout régenter. Elle cherche même à l’empêcher de jouer du piano ! Pour couronner le tout, Viki ne reconnaît plus sa grande sœur. Cette dernière se met à rêver d’amour, de liberté, et enchaîne les actes de rébellion. Perdue dans ce tourbillon de changements, Viki trouve refuge dans la musique et surtout, chez son nouveau voisin, le célèbre Mozart…
 
Avis :
 
Dans l’Autriche du XVIII, Viki, une tout jeune fille, vit la musique comme une passion.  Orpheline de mère, elle y trouve un moyen de la garder à ses côtés, à travers notamment les berceuses qu’elle lui chantait.  C’est aussi la musique qui réunit toute la famille lors de petits spectacles soigneusement préparés.  Entre sa sœur Luisa dont le caractère s’affirme à l’adolescence, et un père aimant mais fort occupé, Viki mène une vie assez tranquille.  Pourtant du changement s’annonce : de nouveaux voisins vont emménager prochainement et Viki découvre avec joie qu’il s’agira de Mozart et de sa famille, tout un événement !  Au cœur de la cellule familiale, des bouleversements se préparent également : le père de Viki et Luisa envisage de se remarier, ce qui n’est pas vraiment au goût des jeunes filles.  D’autant que leur belle-mère semble très peu priser la musique et entend bien imposer sa loi dans la maison.  L’avenir risque d’être agité…
Dans ce roman jeunesse bien plaisant, Flore Talamon fait de la jeune Viki la vedette du récit et de Mozart un personnage secondaire.  De manière très naturelle et bien pensée, elle nous permet pourtant de découvrir Mozart, ses œuvres, ses difficultés d'artiste, son quotidien…   Nous pouvons également suivre de loin la composition de La flûte enchantée et du mystérieux Requiem dont on ne sait à qui il est destiné.   
Dans l’évocation de Mozart, de la Révolution française tout proche ou encore du quotidien de la famille bourgeoise de Viki, la partie historique est habilement amenée et jamais pesante : le plaisir du lecteur reste intact et les plus jeunes devraient apprécier cette lecture qui leur permettra d'aborder, voire d'approfondir, le monde de la musique. 

tous les livres sur Babelio.com

4 commentaires:

Sybille a dit…

ça pourrait tout à fait me plaire :)

Nahe a dit…

@ Sybille : je crois aussi, c'est un petit roman bien plaisant !

argali a dit…

J'ai bien aimé aussi. Le genre de roman qui donne ensuite envie d'en savoir plus sur Mozart.

Nahe a dit…

IL est parfait pour éveiller l'attention du lecteur, mine de rien !