"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

vendredi 19 avril 2013

Druide d'Olivier Peru

Lecture en partenariat avec Book en Stock et les Editions J'ai Lu : un grand merci pour cette découverte.
 
Le résumé de l'éditeur :
 
Les druides règnent sur une forêt primordiale et sacrée sise au coeur du monde. Détenteurs d'une sagesse millénaire, ils sont les gardiens du Pacte Ancien, dont le respect garantit la paix entre les peuples. Mais un crime de sang d'une violence inouïe met en péril le fragile échiquier politique des royaumes du Nord. Le druide Obrigan, aidé de ses deux apprentis, ne dispose que de vingt et un jours, pas un de plus, pour élucider les circonstances du drame, faute de quoi une guerre totale éclatera. Et tandis que le compte à rebours tourne, chaque lune apporte son lot de nouveaux cadavres, l'entraînant toujours plus loin dans l'horreur...
 
Avis :


C’est très emballée que je me penche sur ce billet mais bien embêtée aussi car je ne sais par où commencer…  Avant tout, l’envie est grande de vous faire partager mon enthousiasme : j’ai refermé cet ouvrage il y a quelques jours et les personnages, l’action, les batailles sont toujours aussi présents devant mes yeux.  Il faut pourtant que je vous parle de l’histoire également, de ce récit que je vous invite fortement à le découvrir : un petit (même si au nombre de pages, le terme « gros » serait plus adapté) bijou de fantasy ! 

C’est par le sang que tout commence : par la mort atroce et inexpliquée de soldats du roi Yllias au cœur d’une forteresse a priori imprenable…  En plein désarroi, le commandant choisit de faire appel à la sagesse et à la sagacité des druides pour résoudre ce mystère.  Obrigan, un maître loup, est alors dépêché sur place, en compagnie de ses deux apprentis : Tobias et Kesher.  A leur suite, nous découvrons le conflit qui empoisonne depuis des années les relations entre les royaumes du Sonrygar  et  du Rahimir. 

Inutile de souligner l’importance que revêt cette enquête : leurs souverains sont prêts à en découdre à la moindre occasion et pour Obrigan, le temps est compté.  Plus le temps avance et plus le mystère s’épaissit.  Sans compter qu’au cœur de la mère verte, les cadavres se multiplient…  Cherchant désespérément à faire la lumière sur cette triste affaire, Obrigan met en lumière des secrets enfouis depuis des temps anciens.

J’ai l’impression de vous en avoir livré si peu au vu la densité de l’ouvrage : c’est toute une société, ses rouages et son histoire que nous décrit Oliver Peru.  Qu’il s’agisse des druides, de la frontière ou des royaumes avoisinants, l’auteur n’a rien laissé au hasard et leur découverte est passionnante. 

Il en va de même des personnages et quelques figures méritent de s’y attarder : Obrigan, bien sûr, pierre angulaire de ce roman mais aussi ses aides, ses fils de sève et Jarekson, mon personnage favori ^^, dont on ne parvient à décider s’il est foncièrement bon ou mauvais…

Quant à l’intrigue, elle oscille entre thriller et fantasy, captivant le lecteur jusqu’au point final et l’entraînant toujours plus profondément au cœur de la mère verte et de ses secrets.  Il me reste donc à vous inviter à découvrir à votre tour l’univers de Druide, à qui j’attribue sans hésitation une mention Coup de cœur.  Pour ma part, excellente nouvelle, grâce aux Editions J'ai Lu , Martyrs a rejoint ma PAL ce matin…
Un grand merci à Book en Stock et aux Editions J'ai Lu pour cette lecture passionnante !
 
Pour prolonger cette lecture, Dup et Phooka organisent le mois d'Oliver Peru.
Interview participative, inédits ... sont au programme N'hésitez pas, vous ne regreterrez pas le détour !

4 commentaires:

Phooka a dit…

Il ne te reste plus qu'à lire martyrs. Tu vas adorer.

Jérôme a dit…

Un auteur que j'aimerais bien découvrir. Et puis ce serait l'occasion de renouer avec la poésie.

Nahe a dit…

@ Phooka : J'y compte bien !
@ Jérôme : Je ne peux que t'y encourager !

Oksambre a dit…

Effectivement, ta chronique me donne envie de lire ce "petit" bijou, comme tu le décris, de 528 pages. :)