"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

lundi 31 janvier 2011

Un coeur insoumis de Sarah Dunant

Lecture en partenariat avec Livraddict et les Editions Belfond.

Présentation de l'éditeur :

En pleine Renaissance italienne, le nouveau roman de Sarah Dunant nous plonge au coeur des passions et des révoltes qui vont secouer la vie d'un couvent. Un huis clos troublant à l'atmosphère sulfureuse et aux subtiles résonances contemporaines.

À Ferrare, au couvent de Santa Catarina, nombreuses sont les jeunes filles nobles mariées au Christ à défaut de dot. Tel est le sort de Serafina, seize ans à peine, enfermée de force par sa famille suite à sa liaison avec un simple chanteur.
Insoumise, Serafina se heurte bientôt à l'ordre établi par l'abbesse Chiara et à la piété exacerbée de soeur Umiliana, prête à affamer le corps des novices pour libérer leur esprit...
Isolée parmi les nonnes cloîtrées en proie à d'étranges extases mystiques, la jeune rebelle peut compter sur la bienveillance de Zuana, une nonne érudite, qui soigne tous les maux du couvent, y compris les blessures que les soeurs s'infligent à elles-mêmes.
Mais jusqu'où est-elle prête à l'aider ?

Tandis que les forces de la Contre-Réforme grondent au-dehors pour durcir les règles en vigueur dans les couvents, Serafina va tout tenter pour s'enfuir. Le début de guerres intestines qui vont bouleverser la vie des soeurs à jamais...

Avis :

Dans "Un cœur insoumis", c’est un univers extrêmement fermé que nous dépeint Sarah Dunant : en nous entraînant à la suite de la jeune Isabetta, l’auteur, s’appuyant sur de solides recherches historiques, nous fait pénétrer au cœur du couvent de Santa Catarina au XVIe siècle, un lieu exclusivement féminin et très fermé. Coupable d’être amoureuse d’un professeur de chant, la jeune fille, devenue Sœur Serafina, y est enfermée contre son gré et entend bien résister.

Face à la rebelle, quelques personnalités bien trempées et soigneusement peintes par l’auteur se détachent du lot des nonnes sages et soumises : l’abbesse Chiara, habile stratège, Sœur Umiliana, chargée des novices et prête à tout pour la grâce divine, Sœur Zuana l’apothicaire, … Après la mort de son père, cette dernière a trouvé dans la vie monacale un refuge et peut y exercer librement l’art que lui a transmis son père, médecin. Au dehors également, des changements se préparent ; comment le Couvent parviendra-t-il à survivre à tous ces bouleversements ?

Outre un récit sur la vie dans un couvent à la Renaissance et la place de la religion dans l’Histoire, "Un cœur insoumis" décrit avant tout l’histoire de ces femmes. Leur destinée est touchante, intrigante, dérangeante parfois mais elle donne toujours envie d’en connaître davantage une fois l’ouvrage refermé. J’ai beaucoup apprécié le personnage de Soeur Zuana : bienveillant, érudit, à la recherche du bien-être de chacun avant tout.

Le récit de Sarah Dunant est agréable à lire, les descriptions historiques soutiennent efficacement le texte et renforcent sa qualité. Il en est de même pour tout ce qui concerne la médecine : les descriptions sur les plantes et leurs vertus curatives sont un des points forts de l’ouvrage abondamment documenté. Le tout est habilement distillé et tout lecteur, qu'il se sente ou non concerné par la religion, y trouve agréablement son compte. Un grand merci à Livraddict et aux Editions Belfond pour cette belle lecture.

4 commentaires:

Syl. a dit…

Nahe, tu peux me dire la fin s'il te plait ? Dans un petit message bien secret... Ton livre me plairait bien mais j'ai peur que la fin tragique me perturbe un peu ! Bisous.

Nahe a dit…

Pas de probleme Syl, je te dis ça par mail. Bizz !

Sybille a dit…

je ne connais pas mais pourquoi pas !

Nahe a dit…

Une lecture agréable, n'hésite pas !