"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mardi 17 août 2010

Vous me reconnaîtrez de Pascale Oriot


"Vous me reconnaîtrez" a fait l'objet d'un partenariat entre Blog-o-Book et les Editions TDO et j'ai eu la chance de faire partie des lecteurs sélectionnés. Un grand merci pour cette découverte passionnante ! A signaler : cerise sur le gâteau, le livre est arrivé dédicacé !


Présentation de l'éditeur
:

« L’homme est un loup pour l’homme », écrivait Thomas Hobbes.
Dans « Vous me reconnaîtrez », Pascale Oriot, femme de médias, met en scène un prédateur qui cherche sa place au soleil…
Elle nous livre ici le portrait au vitriol du soldat Dylan, un homme en apparence ordinaire, que le désir de célébrité conduit aux pires extrémités.
Elle dessine avec justesse les contours d’un être froid et calculateur qui situe sa propre notoriété au-dessus de tout.


Avis
:


Désireux d'être accepté au sein de son régiment, le soldat Dylan s'invente une fiancée et s'envoit lui-même du courrier...
Rien dans ce début somme toute anodin ne laisse présager de la suite machiavélique du parcours de cet homme en apparence banal. Comme tout le monde, il aspire à trouver des amis, une maison, une famille... Mais sous des dehors ordinaires, cet homme, né de père inconnu et d'une mère qui ne l'a pas vraiment accepté, est en fait un être froid, calculateur, impitoyable.


Mystifications, manipulations, agressions, meurtres ... il ne reculera devant rien pour arriver à ses fins.


Dès les premières pages, j'ai été captivée par la logique de cet homme : il suit le chemin qu'il s'est tracé, quel qu'en soit le prix à payer...pour les autres. Impossible de lâcher ce livre avant d'avoir découvert jusqu'où irait le soldat Dylan dans son parcours infernal.


Dans un style simple et fluide, l'auteur nous livre la logique meurtière de son héros et met en place un suspense très efficace. Un roman agréable et passionnant !


1 commentaire:

Stemilou a dit…

J'ai bien aimé ce livre lu aussi dans le cadre d'un partenariat avec BOB, et je trouve le soldat Dylan réellement barjo mais la logique de ces actes nous fait avoir pitié de lui!