"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

lundi 30 août 2010

Le carré de la vengeance de Pieter Aspe


Présentation de l'éditeur :

A Bruges, la bijouterie Degroof a été cambriolée. Rien n'a été volé, mais le malfaiteur a fondu tous les bijoux dans un bain d'acide. Sa signature : un énigmatique message en latin...



L'enquête est confiée au commissaire Van In, un flic buté étranglé par ses dettes, au sale caractère et à l'humour caustique. Amateur d'art, de cigares, de bières et de jolies femmes, il n'a pas son pareil pour déjouer les affaires les plus tordues.



Avec Versavel, jumeau d'Hercule Poirot à l'homosexualité revendiquée, et Hannelore Martens, substitut du procureur affriolante et ambitieuse, Van In plonge dans la grande bourgeois brugeoise où il ne fait pas bon déterrer les secrets enfouis...

Premier volet de la série, Le Carré de la vengeance fait de Pieter Aspe le " Simenon flamand ".



Avis :


Avec Le carré de la vengeance, j'ai découvert une nouvelle série policière qui met en scène le commissaire Van In, un flic aux défauts plutôt sympathiques, amateur d'architecture ancienne et de Duvel. Pour le seconder, Pieter Aspe a prévu deux aides également hors normes : le brigadier Versavel, qui a fort à faire pour remettre son supérieur sur les rails de l'enquête et le substitut Hannelore Martens, trop jeune et jolie pour le poste qu'elle occupe avec brio auprès du procureur.

Autre caractéristique remarquable, le roman prend place dans les rues de Bruges, notre Venise du Nord et dans ses environs. De quoi ajouter un peu de charme à cet univers criminel !


Suite au cambriolage de la bijouterie Degroof et aux manoeuvres d'étouffement du patriache Ludovic Degroof, le trio met à jour les secrets de cette riche famille bourgeoise... L'enquête a comme décor Bruges et ses alentours, un décor de rêve !

En conclusion : Un polar dense, rondement mené, des héros humains et sensibles, un décor magnifique. La promesse d'un excellent moment en compagnie de ce polar et l'envie de suivre les prochaines aventures du commissaire Van In et de découvrir l'origine de son juron favori : Benson in Himmel...

Aucun commentaire: