Le corps est une chimère de Wendy Delorme


Merci à Gilles Paris et aux éditions Au diable vauvert.

Philippe, Marion, Ashanta, Camille, Isabelle, Maya, Jo: sept destins qui, au fil du roman de Wendy Delorme, expriment leur différence et se croisent dans un ballet plein de vie et d'émotions.  Sept parcours réunis dans un roman choral attachant.

Tour à tour, chacun nous invite à suivre quelques jours de son quotidien, une plongée tout en pudeur ou encore en fureur...  C'est selon.  S'enchaîne alors une ronde rassemblant en vrac un commissariat de police, des bottines anglaises rappelant l'ère victorienne, une masse en acier, quelques sacs en toile et beaucoup de poussière, une clinique spécialisée dans la PMA,  des sous-vêtements à sequins rouges et de grands éventails en plumes d'autruche, quelques mots d'enfants joliment réalistes...

Ensemble, ces sept personnages viennent apporter leur touche, leur singularité et composent ainsi un tableau vibrant, sensible et très actuel.  Quel que soit le trait dominant de leur personnalité, émotions et humanité sont au rendez-vous pour illustrer des thèmes universels comme l'amour, le désir, les violences faites aux femmes.  

Une lecture renversante et bénéfique, un texte coup de poing qui mérite la mention de coup de cœur !



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L’Île au manoir d'Estelle Faye

Nils Hazard chasseur d'énigmes : La Dame qui tue de Marie-Aude Murail