Agatha Black, 1812 de Janis MacKay

La présentation de l'éditeur :

Cela fait trois jours que Saul est puni par ses parents et contraint de rester chez lui après l'école. Alors quand sa mère lui demande d'aller lui faire une course au coin de la rue, il ne rechigne pas ! En arrivant à l'épicerie, il est bousculé par une jeune fille qui manque de se faire écraser. Elle est habillée à l'ancienne, lui indique que l'épicerie était sa maison en 1812. Agatha Black vient du passé. Son père qui fait des recherches sur le voyage dans le temps l'a envoyée dans le futur. Bien qu'il ait du mal à l'admettre, Saul croit bientôt à cette histoire. Il héberge Agatha dans son repaire et lui apprend les rudiments de la vie du 21e siècle. Bientôt il déguise Agatha en garçon afin de la faire accepter de tous. Agatha sera désormais Randolph. Ils cherchent ensemble un moyen de renvoyer Agatha dans son époque. Y parviendront-ils et à quel prix ?

Avis :

Saul est un écolier a priori sans histoires : il n'aime pas trop l'école, le rangement n'est pas son fort et les bêtises, il connaît.  Depuis peu, la famille s'est agrandie avec l'arrivée de jumelles, Esmée et Ellie, ce qui l'oblige un peu plus à aider sa mère.  D'autant que Noël approche et que Saul rêve d'un BMX.  Même s'il sait que ses parents n'ont pas vraiment les moyens...

Pour se rendre utile, Saul fait parfois les courses et c'est ainsi qu'il a rencontré Agatha, une fille paniquée au milieu des voitures.  A l'entendre, elle vivrait en 1812 et se serait perdue dans le temps à cause d'une expérience de son père.

Dans un premier temps, Saul propose d'installer Agatha dans sa cabane surnommée Pise et l'aide à s'habituer au XXIe siècle, transformant la jeune fille en Randolph et la présentant à sa petite bande de copains.  Il faudra ensuite trouver un moyen de renvoyer Agatha à son époque, ce qui risque d'être beaucoup plus compliqué...

La rencontre entre Saul et Agatha est un véritable choc : deux époques s'affrontent et se découvrent. En deux siècles, l'Ecosse a bien changé et le monde également, reculant frontières géographiques et connaissances.  Vie quotidienne, place des femmes, éducation, nourriture... autant de surprises pour les deux adolescents !

Apporter son aide à Agatha oblige Saul à endosser ses responsabilités et à penser aux autres, de quoi bien grandir.  Une aventure qui servira donc de révélateur pour Saul et ses amis, une parenthèse fantastique mêlée de mystère et d'humour. 

Un roman jeunesse sympathique, tout en insistant sur l'Histoire et la solidarité, une jolie découverte dont j'ai tout particulièrement aimé la conclusion.






un challenge organisé par Lou

Commentaires

FondantGrignote a dit…
ça m'intrigue... et puis l'Ecosse, le lien passé-présent... je note! bon w-end
Lectrice a dit…
je suis tentée.

Posts les plus consultés de ce blog

Les cousins Karlsson : vikings et vampires de Katarina Mazetti

L’Île au manoir d'Estelle Faye