Rien de plus précieux que le repos de Yamina Benahmed Daho


La présentation de l'éditeur 

1863, dans une plantation au sud des États-Unis où chaque journée est rude et péniblement longue, des esclaves maintenus sur une parcelle de terre rectangulaire inventent un jeu qui consiste à pousser un chou avec leurs pieds, en attendant les ordres. Bientôt, les maîtres du domaine organisent des matchs de chouball où sont conviés les planteurs voisins, et les paris commencent. Le premier match se déroule parfaitement, Tommy et son équipe gagnent. Mais lors d’une autre rencontre, la défaite rend fou leur maître. Les compagnons décident alors de se révolter…

Un premier roman sur l’esclavage et la formation du collectif, une fable lumineuse et puissante sur la liberté.

Avis 

En s'installant dans une grande propriété au sud du Mississipi après la guerre de Sécession, Cooks Woolridge, médecin militaire, est loin d'imaginer à quoi a servi l'enclos de son âne Folky.

La propriété qu'il vient d'acheter était à l'origine une plantation d'importance, un endroit construit sur le malheur et le désespoir des esclaves qui y travaillaient pour la famille Patterson.

A la faveur d'un jeu inventé par Tommy, l'un d'entre eux, dans le strict respect des règles édictées par le maître, Tommy et ses compagnons d'infortune ont pu rêver d'entraide et de liberté.  Jusqu'au moment où les planteurs se sont également pris au jeu et ont décidé de parier sur l'issue des matchs...


Autour du chouball, une  version originale et maraîchère du football, Yamina Benahmed Daho nous propose un court récit interpellant: la violence et la cruauté des planteurs y figurent malheureusement en bonne place.  S'y oppose un réconfortant mélange d'entraide et d'humanité.  Un petit récit aux allures de conte, une lecture indispensable qui permet d'apprécier le sens véritable de la liberté et la dignité humaine.



Commentaires

Enna a dit…
Ça a l'air vraiment intéressant! Merci de ta participation !
keisha a dit…
Voilà qui est original!

Posts les plus consultés de ce blog

Les cousins Karlsson : vikings et vampires de Katarina Mazetti

L’Île au manoir d'Estelle Faye