La brigade des cauchemars, Tome 1 : Sarah de Franck Thilliez et Yomgui Dumont

Lecture en partenariat avec Livraddict et les éditions Jungle ! Un grand merci pour cette lecture !

La présentation de l'éditeur :

Tristan et Esteban ont 14 ans et font partie de la mystérieuse Brigade des cauchemars. Créé par le professeur Angus, le père de Tristan, la brigade vient en aide aux jeunes qui n’arrivent pas à se débarrasser de leurs rêves. 

A l’aide d’une expérience unique, les membres de l’équipe peuvent littéralement entrer dans le cauchemar du patient, afin d’en découvrir la source et de la détruire. 

Esteban a été retrouvé par le professeur Angus dans la forêt, il y a trois ans. Amnésique, il errait sans explication. Le professeur l’a accueilli comme son fils et Esteban fait désormais partie de la Brigade aux côtés de Tristan. 

L’admission à la clinique de la jeune Sarah va bouleverser les deux garçons. Alors même qu’ils sont missionnés pour intervenir dans son cauchemar, le professeur Angus semble leur cacher des informations. Et Tristan est certain d’avoir déjà vue Sarah… mais où ?

Avis 

Lycéens ordinaires, Esteban et Tristan forment le soir la Brigade des cauchemars : ils rejoignent la clinique du père de Tristan, le professeur Albert Angus et ils contribuent alors à soigner de jeunes patients souffrant de cauchemars récurrents.  Le principe est simple : ils entrent dans le rêve du malade et parviennent à en détruire la source.

Aujourd'hui, ils vont aider Sarah, une jeune fille dont la vie est fortement affectée par un rêve pénible.  Son visage semble familier à Esteban mais souffrant d'amnésie depuis des années, il ne peut confirmer cette impression.  De plus, le temps presse: Sarah a bien besoin de l'aide de la Brigade des cauchemars !

Formant la Brigade des cauchemars, Esteban et Tristan sont des personnages attachants, l'un a perdu l'usage de ses jambes, l'autre est amnésique et a été recueilli par le professeur Angus. Dans les rêves, les deux amis, presque frères, bénéficient de pouvoirs : Tristan peut marcher et Esteban traverser les murs.  Leur caractère est immuable: le premier drôle et extraverti, le second plus secret et réfléchi. La vie passée d'Esteban et ses origines constituent un gros point d'interrogation dès le départ.

Des questions qui entretiennent la tension présente dans l'album, née d'un scénario et de dessins nerveux, déclinés dans des couleurs un peu passées. La mise en page est bien pensée, dynamique et permettant la mise en lumière de certains détails.  Les aventures vécues dans les rêves se signalent par un fond noir, le contact avec la réalité et le professeur Angus apparaissant comme tracé à la craie sur un tableau.

Les aventures oniriques des deux garçons leur permettent de se détacher de leur quotidien et de mener des expériences trépidantes.  La clinique recèle une grande part de mystère, tout comme le professeur et ses expériences.  Les notions scientifiques liées aux rêves sont expliquées de façon simple et très claire, un cahier en fin d'ouvrage détaille les petits secrets du professeur et de son assistante.


La mission liée à Sarah va apporter finalement davantage de questions et intriguer le lecteur qui referme l'ouvrage la tête pleine d'interrogations et l'envie d'en savoir plus en prime.  Pénétrer dans les cauchemars n'est bien sûr pas de tout repos, une aventure frissons garantis.

Commentaires

Mo a dit…
J'avais bien aimé ce premier tome. Je m'attendais à quelque chose d'assez classique et puis finalement, le scénario prend un virage intéressant. Bref, vivement la suite :)

Posts les plus consultés de ce blog

Les cousins Karlsson : vikings et vampires de Katarina Mazetti

La pyramide oubliée de Christos et Amélie Callot