"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

lundi 3 octobre 2011

Breakfast on Pluto de Patrick McCabe


Lecture en partenariat avec News Book et les éditions Asphalte, un grand merci pour cette découverte.








La note de l'éditeur :

Tyreelin, un village à la frontière irlandaise. Patrick est le fils illégitime du curé local. Très jeune, il commence à se travestir et se fait appeler Pussy… À la mort de son amant et protecteur, un politicien victime du conflit irlandais, Pussy part à la recherche de sa mère dans le swinging London des années 1970, se prostituant à Piccadilly Circus pour survivre. Mais sur la capitale anglaise aussi plane la menace du terrorisme irlandais, et Pussy, sans le vouloir, va se retrouver mêlée à un attentat à la bombe dans une discothèque…

Un récit drôle et flamboyant, où la violence et la misère côtoient les paillettes et le glamour, l’appétit de vivre et d’aimer malgré les hasards de l’histoire et de la nature.

Avis :

Patrick a assurément vécu une enfance difficile : abandonné à la naissance, né des « amours » d’une mère trop jeune et d’un prêtre, confié aux soins et à la misère d’une mère de substitution, qu’il surnomme La Moustachue, mis au ban de la société dans le village de Tyreelin, un village où il ne fait pas bon être différent. Pour s’évader de ce triste quotidien, Patrick se travestit et devient Pussy. Il décide également de tourner la page et part pour Londres avec l’espoir de retrouver sa mère. Il y découvrira la prostitution, parfois l’amour, dans une ambiance un peu folle, faite de fêtes et de dangers, la menace de l’IRA planant sur la capitale.

D’un bout à l’autre du roman, Pussy se cherche et erre à la poursuite de ses racines et d’un peu d’affection. Fantasque, cynique, sans concession, même envers lui-même, Pussy est un personnage attachant, émouvant dans son idéal d’amour. Il s’agit assurément d’un personnage haut en couleurs, assumant, revendiquant même sa différence, fidèle en amitié, ne reculant devant rien pour faire valoir ses principes, se voulant le défenseur des enfants non désirés…

A l’instar de la folie de son personnage et de la quête de vengeance qu’il habite, l’auteur nous entraîne dans une cavale mouvementée des bars de Londres au calme apparent de Tyreelin. Mêlant à la course de Pussy des terroristes de l’IRA, les prisons de Londres, un séduisant médecin, l’auteur assure à son récit un rythme et une vitalité qui harponnent le lecteur. Il aborde ainsi des thèmes lourds mais leur donne, par son écriture légère et son ton ironique, une dimension nouvelle qui enchante le lecteur. Un seul bémol : entre les hallucinations de Pussy, les flash-back et la réalité, il est parfois difficile de faire la part des choses, un point qui m’a déstabilisée dans ma lecture.

Le petit mot de la fin pour signaler une heureuse initiative de l’éditeur : la musique est très présente dans cet ouvrage et les éditions Asphalte ont mis en ligne sur leur site une playlist dont les morceaux ont été sélectionnés par l’auteur. A consulter sur le blog de l’éditeur.

Un grand merci à News Book et aux éditions Asphalte pour cette lecture.



4 commentaires:

lewerentz a dit…

Je l'ai acheté ce week-end et me réjouis de le lire. J'avais adoré "The butcher boy" du même auteur !

Nahe a dit…

Je ne connais pas ce titre, je viens de découvrir l'auteur. Je le note !

Manu a dit…

Ce roman a l'air vraiment particulier.

Nahe a dit…

Tout à fait !