Brioche au mascarpone

Ce dimanche, des envies de brioche pour soutenir les étudiants et un pot de mascarpone qui traîne...  Résultat, une brioche moelleuse, très appréciée.

Ingrédients (pour deux brioches) : 500 g de farine - 1 brique de levure - 10 cl de lait - 1 jaune d’œuf+ 1 entier - 60 g de sucre - 250 g de mascarpone à température ambiante - 1 jaune d’œuf mélangé à 2 c à s de lait

Préparation

  1. Faire tiédir le lait et y faire fondre la levure, en mélangeant bien.
  2. Versez dans le bol de votre robot la farine et le sel. Mélangez. Ajoutez le sucre, le jaune d’œuf, l’œuf entier et le mascarpone.
  3. Faites marcher votre robot sur vitesse 2. Versez en filet le mélange lait-levure.
  4. Au bout d’une bonne dizaine de minutes, vous devez obtenir une boule de pâte lisse, souple et bien homogène.
  5. Couvrir la pâte et laissez reposer entre 1 heure et une heure trente à température ambiante.
  6. Après ce délai, dégazez votre pâton sur un plan de travail légèrement fariné. Divisez-le en deux parts égales.
  7. Et à nouveau, divisez chaque pâton en trois parts égales, que vous roulerez entre vos mains pour avoir de longs boudins entre 25 et 30 cm de long.
  8. Tressez les trois boudins afin d’obtenir une jolie tresse. Soudez bien les différents boudins à leurs extrémités. Disposez ensuite sur une plaque à pâtisserie recouverte d’un papier sulfurisé.
  9. Faites de même avec la deuxième boule de pâte.
  10. Couvrez et laissez reposer à température ambiante pendant une bonne heure.
  11. Un quart avant la fin du temps de pose, préchauffez votre four à 170°.
  12. Badigeonnez les deux tresses du mélange lait-jaune d’œuf. Enfournez pour une trentaine de minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient cuites et dorées à la surface.
  13. Disposez-les ensuite sur une grille, jusqu’à complet refroidissement.






Pour découvrir les autres préparations de 
Syl et sa brigade: rendez-vous ici.

Commentaires

Sandrine a dit…
Excellente idée d'utiliser le mascarpone dans les brioches !! Ingrédient phare dans ma recette aussi aujourdhui et comme il en reste... je note ta recette !
Anonyme a dit…
Bonsoir Nahe !
Quand je lis "mascarpone", je suis comme un chat ou un ogre, j'ai envie de me lécher les babines.
J'ai fait tes ensaimadas et je suis contente de les avoir réussies !
Bisous

Posts les plus consultés de ce blog

Les cousins Karlsson : vikings et vampires de Katarina Mazetti

L’Île au manoir d'Estelle Faye