"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut."
Cicéron

mercredi 25 mai 2016

Le Château ( Les Ferrailleurs tome 1) d'Edward Carey

Lecture en partenariat : merci au  Livre de Poche pour cette découverte passionnante !

Le résumé de l'éditeur :

Au milieu d'un océan de détritus composé de tous les rebuts de Londres se dresse la demeure des Ferrayor. Le Château, gigantesque puzzle architectural, abrite cette étrange famille depuis des générations. Selon la tradition, chacun de ses membres, à la naissance, se voit attribuer un objet particulier, qui le suivra toute sa vie.

Clod a quinze ans et possède un don singulier : il est capable d'entendre parler les objets... Tout commence le jour où la poignée de porte appartenant à Tante Rosamud disparaît. Les murmures des objets se font de plus en plus insistants. Dehors, une terrible tempête menace. Et voici qu'une jeune orpheline se présente à la porte du Château...

Avis 

Londres est une ville étrange : tout y est saleté et détritus.  Elle est partagée entre les faubourgs et la demeure de la famille Ferrayor, entourée d'une mer de déchets, un environnement étrange et dangereux.

Dans la famille Ferrayor, Clod est un peu à part : il entend parler les objets.  Ils lui confient leur nom et du matin au soir, leur chuchotement ne s'arrête pas et devient assourdissant.  En effet, chez les Ferrayor, chaque personne reçoit un objet de naissance, qui le suivra sa vie durant.  Il y a parfois quelques surprises!

Lorsque la Tante Rosamud perd sa poignée de porte, on fait appel à Clod mais les recherches ne donnent rien et sans sa poignée, la vieille dame est au plus mal.

Oscillant entre le fantastique et le réalisme, Edward Carey met en place un univers très particulier, un peu fou.  Il va même jusqu'à l'illustrer et à nous en livrer des bribes au fur et à mesure des chapitres : le résultat est très beau.  Il plonge donc le lecteur dans une ambiance noire, démente mais le fait avec beaucoup de poésie. 


Autour d'une multitude de personnages, essentiellement les Ferrayor et leurs serviteurs, Clod et une jeune servante du nom de Lucy Pennant, livrent tour à tour leur version de l'histoire.  Le château est la première partie d'une trilogie, elle met ici l'accent sur l'univers de Clod.  Un récit dans un monde décalé et sombre, une aventure pourtant pleine de charme et addictive.  

2 commentaires:

Hilde a dit…

J'hésite à me laisser tenter par ce roman maintenant qu'il est sorti au format Poche. Quelque chose me retient depuis un moment.

Nahe a dit…

C'est un univers un peu à part mais j'ai bien aimé cette découverte. Tu peux toujours attendre la sortie de la suite avant de trancher ;)